Lead
Prof. Christophe Nihan (Lausanne)Prof. Meira Polliack (Tel Aviv)

Lay summary

Les manuscrits arabes de la Bible font aujourd’hui l’objet d’un intérêt renouvelé dans la communauté scientifique. La présente recherche a pour principal objectif d’identifier et d’analyser l’ensemble des manuscrits préservant la législation sur les animaux purs et impurs dans le livre du Lévitique (chapitre 11). Elle est dirigée par un spécialiste du livre du Lévitique (Christophe Nihan, université de Lausanne) et une spécialiste des manuscrits arabes de la Bible (Meira Polliack, université de Tel Aviv), et représente par conséquent une collaboration internationale et interdisciplinaire.

L’étude approfondie et la comparaison des différents manuscrits arabes de Lévitique 11 viseront notamment à identifier les principaux types de traduction attestés dans ces manuscrits ainsi que les sources employées par les traducteurs arabes, de manière à reconstruire aussi précisément que possible l’origine de ces traductions et l’histoire de leur transmission au Moyen Age. La recherche comprendra également une analyse approfondie du lexique des animaux purs et impurs employé dans les traductions arabes de la Bible, qui sera comparé au lexique zoologique attesté dans d’autres traditions arabes médiévales, de manière à mieux cerner le profil linguistique et culturel de ces traductions.

Au final, cette recherche contribuera à l’étude des manuscrits arabes de la Bible à trois niveaux simultanément : (1) en reconstruisant l’histoire des traductions arabes du Lévitique dans les différentes traditions manuscrites ; (2) en proposant une nouvelle méthodologie pour l’étude des manuscrits arabes de la Bible ; et (3) en éclairant les interactions entre les manuscrits arabes de la Bible et leur milieu culturel à travers l’étude du lexique employé dans ces manuscrits.