Lead
Mon projet examine l’établissement des frontières maritimes entre Etats voisins après la seconde guerre mondiale. Il utilise une nouvelle base de données ainsi que des études de cas pour analyser les moteurs du conflit et de la coopération entre les Etats qui ont à déterminer une frontière maritime entre eux. Il étudie plus particulièrement l’influence du droit international sur les revendications maritimes, les conflits concernant la délimitation des espaces maritimes, ainsi que la démarcation éventuelle de ces espaces.

Lay summary

Le but principal de ce projet et d’examiner comment Etats voisins ont établi leurs frontières maritimes après la seconde guerre mondiale et donner un sens à la diversité des trajectoires en ce qui concerne la détermination de ces frontières. Il vise également à mettre en exergue la manière dont le droit international, qui a évolué fortement au cours de la période d’étude, influence systématiquement l’action des Etats qui ont à délimiter une frontière maritime commune. Ce faisant, mon but est en outre de tester les autres explications souvent proposées pour comprendre la politique des Etats riverains quand ils revendiquent et négocient leurs frontières. Ces explications tournent autour des intérêts économiques, particulièrement l’intérêt d’exercer des droits exclusifs sur les ressources naturelles.

Contexte scientifique et social du projet de recherce

Ma recherche s’inscrit dans l’étude du conflit et de la coopération et permet de mieux comprendre les facteurs qui font que certaines frontières maritimes sont gérées d’une manière pacifique alors que d’autres sont fortement contestées. Elle contribue également à examiner l’impact des règles de droit dans un contexte international de plus en plus légalisé.