Lead
On assiste aujourd’hui au développement de nouvelles approches médicales sous le terme de Médecine 4P (préventive, personnalisée, prédictive et participative). L'objectif du projet « Développement de la santé personnalisée en Suisse. Perspectives de sciences sociales » (DoPHiS) est d’étudier des mises en œuvre concrètes de ces approches aux niveaux technique, clinique, social, économique, juridique, politique et moral.

Lay summary

DoPHiS adopte une perspective interdisciplinaire adaptée aux questions de recherche posées par les mises en œuvre concrètes de la Médecine 4P. Les spécialistes en études sociales de la biomédecine analysent le développement de nouvelles plateformes diagnostiques, thérapeutiques et de prévention. Les spécialistes en économie de la santé et en systèmes d’information analysent les évolutions des coûts, des normes de remboursement et du marché des données. Les spécialistes en politiques sanitaires analysent les évolutions des politiques de la santé liées aux développements différentiés de la Médecine 4P au niveau international. Les spécialistes en droit de la santé étudient la manière dont son institutionnalisation génère des tensions au regard des normes, des règles et des lois aux niveaux local et international. Les spécialistes en éthique et en recherche participative analysent les engagements collectifs et individuels, profanes et professionnels dans ces nouvelles approches médicales en termes de consentement, de participation active et d’évolution de la vie sociale.

La collaboration étroite des quatre équipes de recherche qui composent DoPHiS permettra de mieux comprendre et, cas échéant, d’orienter : 1) l’intégration de la médecine 4P dans les pratiques et les organisations biomédicales existantes ; 2) les transformations des compétences et des pratiques des professionnels de la santé et des usagers ; 3) les évolutions en termes de normes, règles et lois liées à son institutionnalisation aux niveaux local, national et international.