Lead
Les inégalités entre hommes et femmes demeurent parmi les problèmes les plus importants rencontrés par les sociétés occidentales. Cette inégalité est fortement liée à l'affirmation de l'identité de genre sur la base de rôles et de normes très spécifiques et différenciés. Cela dit, depuis quelques décennies ces rôles et normes de genre sont en train de changer dans nos sociétés occidentales. Si les femmes semblent s'accommoder de ces changements, ce n'est pas nécessairement le cas pour les hommes. Néanmoins, il semble que ces changements impliquent une certaine "féminisation de l'homme", et les conséquences d'une telle évolution sont encore mal connues.

Lay summary

Dans ce projet de recherche, nous nous intéressons donc aux conséquences sociales d'une telle féminisation des hommes, et nous étudions ses conséquences au niveau de leurs choix de vie personnels (choix de carrière, vie de famille), de leurs rapports aux autres hommes (en particulier à ceux qui dévient des normes traditionnelles de genre), et de leurs rapports aux femmes en général (sexisme, discrimination, égalité de genre). Plus spécifiquement nous examinons si l’éventuelle féminisation de l’homme peut conduire les hommes à remettre en question ou à renforcer le statu quo et les inégalités de genre.
Les résultats de nos recherches permettront ainsi de mieux comprendre les sources d'une potentielle résistance au changement social, et ouvriront des pistes d'action pour l'inclusion des hommes dans la marche vers l'égalité de genre et la réduction des discriminations.