Lead
Les soins de longue durée doivent être développés pour un nombre croissant de personnes âgées. Entre soins à domicile ou en institution, plusieurs options sont envisageables. Quel est l'avis de la population âgée, première concernée par la dépendance chronique, sur ce qui est le plus approprié ?

Lay summary

Quels sont les choix de la population âgée en matière de soins de longue durée ?

Les besoins en soins de longue durée augmenteront fortement à l’avenir. La disponibilité de services permettant d'exercer un choix, lorsque différentes modalités de prise en charge sont possibles, est indispensable au maintien de la qualité de vie des personnes dépendantes et de leur entourage. Personnellement ou comme proches aidants, les personnes âgées sont particulièrement à risque d'être confrontées à la dépendance chronique. Or leurs préférences sont encore mal connues.

L’étude vise à mieux cerner le type de soins de longue durée privilégié par les personnes âgées.

Cette étude repose sur une cohorte de quelque 3'000 Lausannois âgés de 68 à 83 ans vivant à domicile, contactés par écrit. Pour évaluer le type de soins de longue durée privilégié, dix cas fictifs de personnes fragiles seront présentés pour lesquels il sera demandé de choisir la meilleure option de soins. Le lieu où se déroulent les soins (EMS, appartement protégé, domicile) ainsi que les prestataires de soins (conjoint ou professionnel de la santé) sont distingués. L’influence de facteurs comme l’âge, le niveau de formation, la connaissance des services médico-sociaux ou la présence de difficultés fonctionnelles sera analysée. En outre, l’étude cherchera à déterminer si les préférences évoluent au fil du temps, et comment ces évolutions peuvent s’expliquer.

Les résultats permettront aux cantons de mieux planifier leur offre de soins de longue durée. La prise en compte de l'avis de la population âgée peut contribuer à mieux adapter ces soins à la demande et à réduire les coûts liés à une couverture insatisfaisante des besoins.