Lead
Les systèmes photovoltaïques intégrés aux bâtiments pourraient être un marché en forte croissance avec un grand impact la transition énergétique. Une meilleure compréhension de l'acceptation de la technologie et des besoins du marché est nécessaire pour la conception de solutions optimales et pour assurer un transfert des connaissances et de la technologie efficace. L'analyse de la chaîne de valeur est essentielle pour garantir des avantages à chaque acteur. La recherche se concentrera sur les systèmes étudiés et développés dans le contexte urbain en général et appliqué à la Ville de Neuchâtel en particulier. Une fois les technologies et les segments de marchés prometteurs évalués, le projet se concentrera sur la conception et la mise en œuvre d'outils de communication et de transfert de connaissances. Ce projet fait partie du projet "ACTIVE INTERFACES - Holistic operational strategies crossing over obstacles for large-scale advanced PV integration into urban renewal processes".

Lay summary

Contexte socio-économique du projet 

Le projet s'inscrit dans le contexte de la transition énergétique et de la transformation de l'environnement urbain. Dans ce contexte, l'intégration d'une production décentralisée d'énergie renouvelable est particulièrement importante pour l'atteinte des objectifs ambitieux de la stratégie énergétique 2050. Le photovoltaïque intégré aux bâtiments (BIPV) est une solution permettant de concilier les objectifs de production d'énergie et de maintient de la qualité architecturale de l'environnement bâti. Un certain nombre d'obstacles empêchent cependant la mise en place d'une chaîne de valeur efficace permettant d'obtenir un réel impact sur le marché. L'objectif du projet est d'analyser le contexte technique, social et économique, afin d'identifier ces obstacles et de servir de base au développement de solutions adaptées au marché.

Contenu et objectifs du travail de recherche

Une première tâche du projet va être d'intégrer l'ensemble des obstacles identifiés par les partenaires du projet dans une grille d'analyse partagée puis d'analyser le marché et de rechercher des corrélations optimales entre la demande et l'offre. Ces corrélations permettront, dans le contexte de la ville de Neuchâtel, d'établir une matrice de situations types. A partir de ces situations types, il sera possible d'étudier l'acceptation de la technologie BIPV dans des cas concrets. L'ensemble de ces travaux permettra de diffuser les connaissances acquises aux différents acteurs du domaine. 

Transfert de savoir et de connaissances 

Le transfert de savoir et de connaissance vise différents groupes : autorités politiques (aux niveaux fédéral, cantonal et communal), architectes et bureaux d'étude, fournisseurs et intégrateurs, propriétaires. Des outils de communication et de transfert de connaissances spécifiques seront conçu pour ces publics cibles.