Lead


Lay summary

Le cancer est le résultat de l'accumulation de multiples mutations menant à une prolifération cellulaire incontrôlée et illimitée. Les cellules cancéreuses, cependant, interagissent avec le tissu environnant normal (appelé aussi le microenvironnement tumoral) afin de progresser vers la formation des métastases. Les cellules cancéreuses elle mêmes, ainsi que nombreuses cellules du microenvironnement tumoral, telles que les fibroblastes, les cellules des vaisseaux tumoraux et les cellules du système immunitaire et inflammatoire, acquièrent des capacités migratoires et invasives lors de la croissance tumorale et de la dissémination métastatique. Dans ce module de recherche nous aborderons la question de la migration cellulaire dans le cancer dans deux projets.

Dans un premier projet nous allons étudier les mécanismes de migration et invasion des cellules du cancer du sein lors de la formation de métastases dans le cerveau. Pour cela nous utiliserons un modèle récemment développé dans le laboratoire. Nous allons étudier comment les cellules métastatiques du cancer du sein migrent à travers la barrière hémato-encéphalique, comment elles envahissent le cerveau sain une fois qu'elles ont passé la barrière. Aussi nous étudierons le rôle des cellules inflammatoires (leucocytes) dans l'entrée des cellules cancéreuses dans le cerveau.

Dan un deuxième projet nous étudierons le rôle de récepteur TLR9 dans l’activation d’une population de cellules immunosuppressives (MDSC) et dans leur capacité à migrer vers les tumeurs. Nous pensons que l'activation des MDSC par TLR9 puisse modifier leurs propriétés migratoires à intérieur de l'hôte. Une diminution du recrutement des MDSC dans la tumeur et les ganglions lymphatiques drainant pourrait avoir un impact positif sur la réponse immunitaire anti-tumorale.

Le résultats issus de ces projets devraient nous permettre de mieux comprendre les mécanismes de migration des cellules tumorales et du système immunitaire relevant pour la progression de la tumeur. En vu de la pertinence clinique et biomédicale des projets poursuivis, nous allons tenter, autant que possible, de valider rapidement les résultats expérimentaux par des observations sur du tissus humain.