Project

Back to overview

PLAY - Jouer et apprendre au musée

English title PLAY Playing for Learning in the Museum
Applicant Sanchez Eric
Number 185474
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution CERF Sciences de l'Education et de la Formation Université de Fribourg
Institution of higher education University of Fribourg - FR
Main discipline Educational science and Pedagogy
Start/End 01.09.2019 - 31.08.2023
Approved amount 581'254.00
Show all

Keywords (9)

apprentissage par le jeu; développement épistémqiue; visites scolaires; gamification; Alimentation; Anthropocène; musée; Développement durable; ludicisation

Lay Summary (French)

Lead
L’emploi de techniques qui relèvent du game design pour la conception de visites scolaires au musée ouvre des perspectives intéressantes pour renforcer l’engagement des élèves dans les activités proposées. Ainsi, des thématiques complexes telles que l’alimentation ou la relation que l’homme entretient avec la nature (anthropocène) deviennent alors accessibles à des élèves de l’enseignement secondaire.
Lay summary
L’engagement de l’apprenant est considéré comme un des éléments clefs de l’apprentissage et, avec les récentes avancées dans le champ du numérique, l’usage de techniques qui relèvent du game design, ouvre des perspectives intéressantes. Ainsi, la ludicisation, terme que nous préférons au terme gamification, permet de concevoir des situations d’apprentissage ludiques qui renforcent cet engagement. Le projet PLAY a pour objectif de comprendre comment la ludicisation de visites scolaires au musée, permet à des élèves de s’engager dans la résolution de problèmes complexes et non déterministes et, ce faisant, de se développer d’un point de vue épistémique.
Deux thématiques ont été sélectionnées en raison de leur complexité et des enjeux éducatifs inhérents. Il s’agit de l’alimentation humaine et de l’évolution de la relation que l’homme entretient avec la nature (Anthropocène). Ces thématiques sont traitées dans deux musées (Alimentarium à Vevey et Musée de la Nature à Sion) qui accueillent des élèves de l’enseignement secondaire obligatoire et qui constituent nos terrains d’étude.
Le projet PLAY s’appuie sur une méthodologie de type recherche orientée par la conception. Il consiste dans la conception collaborative de visites scolaires ludiques, et de leur expérimentation avec les classes des enseignants impliqués dans le projet. La méthode retenue est une méthode mixte. Ainsi, les effets du jeu sur la nature des interactions qui se mettent en place sont objectivés par une approche de type analytique de l’apprentissage (recueil et analyse des traces numériques produites lors du jeu) alors que les effets du jeu en termes de développement épistémique sont évalués par une approche ethnographique (entretiens et questionnaires).
Direct link to Lay Summary Last update: 18.05.2019

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Project partner

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
187275 co.LAB - A Digital Lab for the co-Design, co-Development and co-Evaluation of Digital Learning Games 01.02.2020 NRP 77

Abstract

L’engagement de l’apprenant est considéré comme un des éléments clefs de l’apprentissage et, avec les récentes avancées dans le champ du numérique, l’emploi de techniques qui relèvent du game design, ouvre des perspectives intéressantes. Ainsi, la ludicisation, terme que nous préférons au terme gamification, permet de concevoir des situations d’apprentissage ludiques qui renforcent cet engagement. Le projet PLAY a pour objectif de comprendre comment la ludicisation de visites scolaires au musée, permet à des élèves de s’engager dans la résolution de problèmes complexes et non déterministes et, ce faisant, de se développer d’un point de vue épistémique. Deux thématiques ont été sélectionnées en raison de leur complexité et des enjeux éducatifs inhérents. Il s’agit de l’alimentation humaine et de l’évolution de la relation que l’homme entretient avec la nature (Anthropocène). Ces thématiques sont traitées dans deux musées (Alimentarium à Vevey et Musée de la Nature à Sion) qui accueillent des élèves de l’enseignement secondaire obligatoire et qui constituent nos terrains d’étude.Le projet PLAY s’appuie sur une méthodologie de type recherche orientée par la conception. Il consiste dans la conception collaborative de visites scolaires ludiques, et de leur expérimentation avec les classes des enseignants impliqués dans le projet. La méthode retenue est une méthode mixte. Ainsi, les effets du jeu sur la nature des interactions qui se mettent en place sont objectivés par une approche de type analytique de l’apprentissage (recueil et analyse des traces numériques produites lors du jeu) alors que les effets du jeu en termes de développement épistémique sont évalués par une approche ethnographique (entretiens et questionnaires).
-