Project

Back to overview

Peuplement humain et paléoenvironnement en Afrique de l'Ouest - Projet Falémé

English title Human Population and Paleoenvironment in West Africa - Faleme Project
Applicant Huysecom Eric
Number 185384
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution Anthropology Unit Department of Genetics and Evolution University of Geneva
Institution of higher education University of Geneva - GE
Main discipline Archaeology
Start/End 01.04.2019 - 31.07.2022
Approved amount 592'024.00
Show all

Keywords (13)

Population dynamics; Archaeology; Palaeoenvironnment; West Africa; Senegal; Palaeolithic; Neolithic; Iron Age; Protohistory; West African Empires; Lithic technology; Palaeometallurgy; Ancient Gold Exploitation

Lay Summary (French)

Lead
Les quatre thèmes de recherche chronologiquement complémentaires visés par ce projet apporteront des éclairages nouveaux sur différentes fenêtres du passé africain en général, et ouest-africain en particulier, à partir de sites au potentiel informatif unique et d’une approche pluridisciplinaire éprouvée depuis plus de 20 ans dans le cadre de projets FNS antérieurs.
Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche.
Le premier thème vise à caractériser les dynamiques d’occupation anciennes de la Falémé, basé sur l'étude des premiers gisements acheuléens in situ et en stratigraphie découvert en Afrique de l'Ouest. L’âge récent de ces sites indique qu’ils seraient contemporains, voire postérieurs, aux sites du Middle Stone Age ou à des vestiges d’Hommes anatomiquement modernes, et pourrait témoigner d'une mosaïque culturelle à la période d’émergence des Homo sapiens. Le second a pour objectif de discerner le passage des derniers chasseurs-cueilleurs aux sociétés productrices et repose sur plusieurs sites du Late Stone Age, datés à partir de 17'000 calBC, dont certains livrent des vestiges céramiques dès 4’500 calBC dans leurs niveaux supérieurs. Le troisième volet s’attache à documenter la variabilité technologique et culturelle de la métallurgie du fer et notamment sur un Âge du fer ancien remontant au 4es. calBC. L'étude des sites de métallurgie et l’habitat en lien offre des informations inexistantes jusqu’alors sur le contexte de l'émergence et l'évolution complexe de la métallurgie du fer dans cette partie de l'Afrique. Enfin, le quatrième volet vise à comprendre le rôle de la Falémé pendant la période des grands empires médiévaux sur la base de l’étude du site exceptionnel de Djoutoubaya daté entre 800 et 1400 AD. La découverte de creusets destinés à la transformation de l'or et d’un bâtiment quadrangulaire massif en briques, relance toute la question du rôle des mines d'or du Bambouk dans les relations commerciales entre l'Afrique occidentale et le reste du Monde. 

Contexte scientifique et social du projet de recherche.
L’ensemble des travaux est mis en œuvre par une équipe pluridisciplinaire internationale coordonnées par les co-requérants suisses et mené en coopération avec l’Institut Fondamental d’Afrique Noire de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, ainsi qu'avec le Musée des Civilisations Noires de Dakar. La collaboration étroite entre partenaires européens et africains, dans les domaines de la fouille, de la valorisation des résultats et de la formation de la relève, assure que les résultats escomptés serviront de référence dans les différents domaines abordés. Diop de Dakar, ainsi qu'avec le Musée des Civilisations Noires de Dakar. La collaboration étroite entre partenaires européens et africains, dans les domaines de la fouille, de la valorisation des résultats et de la formation de la relève, assure que les résultats escomptés serviront de référence dans les différents domaines abordés.

Direct link to Lay Summary Last update: 01.07.2019

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Project partner

Publications

Publication
Conference Report on Session 85 ‟Tracking the Neolithization Processes on Both Sides of the Sinai: a Bridge Between the Near East and North-Eastern Africa, 25th Annual Meeting of the European Associa
BOCQUENTINFanny, KAPUSTKAKatarina, VIEUGUEJulien, HUYSECOMEric (2019), Conference Report on Session 85 ‟Tracking the Neolithization Processes on Both Sides of the Sinai: a Bridge Between the Near East and North-Eastern Africa, 25th Annual Meeting of the European Associa, in NEO-LITHICS, The Newsletter of Southwest Asian Neolithic Research, 2019(19), 18-20.
Diversification, Intensification and Specialization: Changing Land Use in Western Africa from 1800 BC to AD 1500
Kay Andrea U., Fuller Dorian Q., Neumann Katharina, Eichhorn Barbara, Höhn Alexa, Morin-Rivat Julie, Champion Louis, Linseele Veerle, Huysecom Eric, Ozainne Sylvain, Lespez Laurent, Biagetti Stefano, Madella Marco, Salzmann Ulrich, Kaplan Jed O. (2019), Diversification, Intensification and Specialization: Changing Land Use in Western Africa from 1800 BC to AD 1500, in Journal of World Prehistory, 32(2), 179-228.
Vernacular architecture in eastern Senegal: Chaînes opératoires and technical choices
PELMOINE Thomas, MAYOR Anne, Vernacular architecture in eastern Senegal: Chaînes opératoires and technical choices, in Journal of Material Culture.

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Réunion annuelle de l’équipe AnTET Talk given at a conference Nouvelles de l'Ouest - aperçus technologiques sur le MSA ouest-africain au MIS 3 de Toumboura III (vallée de la Falémé, Sénégal oriental) 17.11.2019 Université de Paris - X Nanterre, France Huysecom Eric; Douze Katja;
Kolloquium Ältere Urgeschichte Talk given at a conference News from the West – technological insights into the West African MSA during MIS 3 from Toumboura III (Falémé Valley, Senegal) 07.11.2019 Universität Tübinbgen, Germany Huysecom Eric; Douze Katja;


Associated projects

Number Title Start Funding scheme
112395 Evolution paléoclimatique et peuplement humain en Afrique de l'Ouest 01.04.2006 Project funding (special)
164071 CHronology of Rapid Climatic changes and Human adaptation in West Africa (CHeRCHA) 01.01.2016 Project funding (Div. I-III)
59571 Evolution paléoclimatique et peuplement humain en Afrique de l'Ouest. 01.04.2000 Project funding (Div. I-III)
163022 Peuplement humain et paléoenvironnement en Afrique de l'Ouest - Projet Falémé 01.10.2015 Project funding (special)
143445 Peuplement humain et paléoenvironnement en Afrique de l'Ouest - Projet Falémé 01.10.2012 Project funding (Div. I-III)
124657 Evolution paléoclimatique et peuplement humain en Afrique de l'Ouest 01.04.2009 Project funding (special)
49472 Evolution paléoclimatique et peuplement humain en Afrique de l'Ouest. 01.04.1997 Project funding (Div. I-III)
100519 Evolution paléoclimatique et peuplement humain en Afrique de l'Ouest. 01.04.2003 Project funding (special)
163022 Peuplement humain et paléoenvironnement en Afrique de l'Ouest - Projet Falémé 01.10.2015 Project funding (special)

Abstract

Cette troisième et dernière phase du projet Falémé sous la direction du requérant E. Huysecom s'inscrit, comme précédemment, dans la thématique générale des dynamiques techniques, en lien avec l’histoire du peuplement sur le temps long et avec les variations environnementales. Il se justifie par la découverte récente de sites archéologiques majeurs pour la compréhension du peuplement de l'Afrique en général et de celui de l'Afrique de l'Ouest en particulier. Quatre volets constituent le focus de la présente requête :1. Caractériser les dynamiques d’occupation anciennes de la Falémé : ce volet s'attachera essentiellement à l'étude du site du Ravin blanc IV, le premier gisement Acheuléen in situ et en stratigraphie découvert en Afrique de l'ouest. Daté entre 250 et 200 ka, ce large atelier de taille s’avère dès lors contemporain, voire postérieur, à certains sites du Middle Stone Age ou à des vestiges d’Hommes anatomiquement modernes, et pourrait témoigner d'une mosaïque culturelle à la période d’émergence des Homo sapiens.2. Discerner le passage des derniers chasseurs-cueilleurs aux sociétés productrices : la découverte de plusieurs sites du Late Stone Age in situ et bien stratifiés, dans un contexte paéloenvironnemental maintenant bien cerné, ont été datés à partir de 17'000 calBC (OSL et C14), certains d’entre eux livrant des vestiges céramiques dès 4’500 calBC dans leurs niveaux supérieurs. Cet ensemble de sites constitue un quatrième point sur la carte de l'Afrique de l'Ouest et apportera des données totalement nouvelles sur les derniers chasseurs-cueilleurs et l'avènement des sociétés productrices dans cette région.3. Documenter la variabilité technologique et culturelle de la métallurgie du fer : les deux dernières missions de terrain ont permis d'identifier un Âge du fer ancien remontant au 4e s. calBC, livrant des sites de réduction du fer aux technologies variées, et au moins un site d'habitat en lien. L'étude de ces sites nous permettra de fournir des informations inexistantes jusqu’alors sur le contexte de l'émergence de la métallurgie du fer dans cette partie de l'Afrique et sur l'évolution complexe de sa technologie.4. Comprendre le rôle de la Falémé pendant la période des grands empires médiévaux : la découverte tout à fait exceptionnelle, sur le site de Djoutoubaya daté entre 800 et 1400 AD, de creusets destinés à la transformation de l'or jouxtant un bâtiment quadrangulaire massif en briques évoquant les maisons-fortes des métropoles d'Afrique du Nord, relance toute la question du rôle des mines d'or du Bambouk dans les relations commerciales entre l'Afrique occidentale et le reste du Monde. L'apport de ce site archéologique sera majeur pour une meilleure compréhension du rôle de "l'or africain" au Moyen-Age.L’objectif de ces thèmes chronologiquement complémentaires est d’apporter des éclairages nouveaux sur plusieurs fenêtres du passé africain à partir de sites au potentiel informatif unique et d’une approche pluridisciplinaire éprouvée depuis plus de 20 ans. L’ensemble des travaux s’effectue en coopération avec l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), selon une convention renouvelée en 2018, ainsi qu'avec le Musée des Civilisations Noires (MCN) de Dakar. La collaboration étroite entre partenaires européens et africains, dans les domaines de la fouille, de la valorisation des résultats et de la formation de la relève, assure que les résultats escomptés serviront de référence dans les différents domaines abordés.
-