Projekt

Zurück zur Übersicht

Métrique et vers libre: approche interdisciplinaire d'une forme poétique

Titel Englisch Metrics and Free Verse: Interdisciplinary Approach of a Poetic Form
Gesuchsteller/in Bories Anne-Sophie
Nummer 164420
Förderungsinstrument Marie Heim-Voegtlin Beiträge
Forschungseinrichtung Institut für Französische Sprach- und Literaturwissenschaft Universität Basel
Hochschule Universität Basel – BS
Hauptdisziplin Schwerpunkt Romanistik
Beginn/Ende 01.02.2016 - 31.01.2018
Bewilligter Betrag 233'798.00
Alle Daten anzeigen

Keywords (8)

French Literature; Digital Humanities; Poetics; Databases; Stylistics; Poetry; Free Verse; Versification

Lay Summary (Französisch)

Lead
Le vers libre semble d’emblée une contradiction dans les termes. Entre échos et évitements, les poètes laissent ressurgir dans cette forme libérée des règles anciennes des éléments de régularité métrique, une langue et des rythmes gardant mémoire du vers traditionnel. La connaissance précise de tels traits récurrents est cruciale pour l’interprétation des textes poétiques, où la forme est étroitement mêlée à la construction du sens.
Lay summary

Deux obstacles ont principalement entravé l’exploration des rapports entre vers libre et métrique : à mesure que la forme s’imposait, son paradoxe s’est banalisé et sa diversité s’est confirmée. Le projet réexamine la charge normative associée au mot vers, recherche des constantes structurelles et des canons possibles pour le vers libre.

À partir d’un corpus numérisé et annoté de treize poètes (Apollinaire, Aragon, Césaire, Char, Desnos, Éluard, Jaccottet, Prévert, Reverdy, Senghor, Supervielle, Tzara, Verhaeren) mis à disposition par le laboratoire ATILF-CNRS de Nancy, j’extraie des données méta-textuelles et linguistiques, que j’analyse en collaboration avec le Prof. Rosenthaler du DHLab de Bâle et qui rejoindront la plateforme SALSAH pour être accessibles à la communauté scientifique.

En croisant l’analyse statistique d’un large corpus à la poétique et à l’histoire littéraire, le projet vise une perspective synoptique capable d’étayer la définition du vers libre et son interprétation, et d’éclairer les échanges entre sens et métrique.

 

Dans une démarche interdisciplinaire, le projet associe les analyses de données aux micro-lectures traditionnelles. Il renouvelle les travaux sur le vers libre, contribue aux études de métrique, de stylistique et de poétique, et s’inscrit dans le champ des humanités digitales.

 

Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 19.02.2016

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Publikationen

Publikation
Merdeux mètre maternel chez Raymond Queneau.
Bories Anne-Sophie (2017), Merdeux mètre maternel chez Raymond Queneau., in Littérature, (187), 19-34.
Langue des vers lacunaire: le cas Queneau
Bories Anne-Sophie (2017), Langue des vers lacunaire: le cas Queneau, in Selaf Levente et Noel Aziz Hanna Patrizia (ed.), Cambridge Publishing Scholars, Newcastle upon Tyne, 137-148.

Zusammenarbeit

Gruppe / Person Land
Formen der Zusammenarbeit
ATILF (Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française) Frankreich (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten
- Publikation
- Forschungsinfrastrukturen
CRISCO (Centre de Recherches Inter-langues sur la Signification en COntexte) Frankreich (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten
Université de Liège: Prof. Gérald Purnelle Belgien (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten
Basel DHLab (Digital Humanities Lab) Schweiz (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten
- Forschungsinfrastrukturen

Wissenschaftliche Veranstaltungen

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen
Plotting Poetry - Machiner la poésie Vortrag im Rahmen einer Tagung A Lens for Free Verse 05.10.2017 Basel, Schweiz Bories Anne-Sophie;
Society for French Studies Annual Conference Vortrag im Rahmen einer Tagung Aimé Césaire’s Cahier and a Return to the Native Rhythm. 03.07.2017 Durham, Grossbritannien und Nordirland Bories Anne-Sophie;
La Veine plurilingue. Vivre entre les langues, écrire en français Vortrag im Rahmen einer Tagung Le Cahier d’Aimé Césaire et les retours du rythme natal 18.05.2017 Université de Lausanne, Schweiz Bories Anne-Sophie;
European Poetry and Statelessness . Poésie européenne et apatridie Vortrag im Rahmen einer Tagung Sex, Wine and Statelessness : a Verse without Borders in Apollinaire’s ‘Vendémiaire’ 04.05.2017 Nancy, Frankreich Bories Anne-Sophie;


Selber organisiert

Titel Datum Ort
Plotting Poetry - Machiner la poésie 05.10.2017 Basel, Schweiz

Veranstaltungen zum Wissenstransfer

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen
Analyser II: Rhétorique et versification Performances, Ausstellungen (z.B. für Bildungsinstitute) 20.02.2017 Univesität Basel, Französisches Seminar, Schweiz


Selber organisiert

Titel Datum Ort
A Practical Introduction to Digital Humanities 30.09.2016 Universität Basel, Sprach- un Literaturwissenschaft Department, Schweiz

Auszeichnungen

Titel Jahr
Membre associée de l'ATILF-CNRS, équipe "Ressources" 2017
Membre du comité scientifique du colloque "Empathies", colloque annuel de la SLSA-EU (European Society for Literature, Science and the Arts), organisé à l'Université de Bâle du 21 au 24 juin 2017 par Manuela Rossini. 2016

Abstract

D’emblée, le vers libre semble une contradiction dans les termes. Caractéristique de la poésie moderne, la forme serait vers, entité métrique réglée, et libre, échappant aux règles de la versification. Au contraire du vers dit régulier, dont les règles formalisées constituent un horizon d’attente tangible, le vers libre nous échappe dans sa spécificité métrique. Mais lui fait-elle réellement défaut ? Deux obstacles ont principalement empêché de poser la question : à mesure que la forme s’est imposée, le paradoxe de son nom s’est banalisé, et sa diversité s’est confirmée. Pourtant, le vers libre a émergé en opposition et en référence au vers traditionnel. Volontairement ou non, entre échos et évitements, les poètes laissent ressurgir dans cette forme libérée des règles anciennes des éléments de régularité métrique, une langue et des rythmes gardant mémoire du vers traditionnel. Et les vers libres s’écrivent aussi en gardant mémoire d’eux-mêmes, avec des effets de standardisation. La connaissance précise de tels traits récurrents serait cruciale pour l’interprétation des textes poétiques, où la forme et la construction du sens sont étroitement mêlées. Je propose donc de réexaminer la charge normative associée au mot vers, d’une part en recherchant des constantes structurelles pouvant fonctionner, dans l’horizon d’attente du lecteur, sinon comme des lois collectives régissant la composition du vers libre, du moins comme des règles du jeu dans l’horizon d’attente du lecteur, d’autre part en distinguant plusieurs canons possibles pour le vers libre. Utilisant un corpus de textes numérisés mis à disposition par le laboratoire ATILF-CNRS de Nancy, j’extrairai et analyserai des données méta-textuelles et linguistiques, qui rejoindront la plateforme SALSAH du DHLab, en collaboration avec le Prof. Rosenthaler : elles seront ainsi accessibles à la communauté scientifique. Et l’ensemble du projet sera mené au sein de l’équipe du poéticien Hugues Marchal, car c’est en croisant mon analyse statistique d’un large corpus, dans une perspective interdisciplinaire, à la poétique et à l’histoire littéraire, que j’obtiendrai une vue synoptique capable d’étayer la définition du vers libre et son interprétation, tout en renouvelant les travaux existants sur le vers libre et sur les échanges entre sens et métrique.
-