Projekt

Zurück zur Übersicht

Caractérisation et analyse sur la base d’un corpus multitâches des traits phonético-phonologiques d’apprenants hispanophones de français langue étrangère : du segmental (voyelles nasales et consonnes occlusives sonores) au suprasegmental (accentuatio

Gesuchsteller/in Racine Isabelle
Nummer 132144
Förderungsinstrument Projektförderung (Abt. I-III)
Forschungseinrichtung Ecole de langue et de civilisation française Faculté des Lettres Université de Genève
Hochschule Universität Genf - GE
Hauptdisziplin Schwerpunkt Romanistik
Beginn/Ende 01.04.2011 - 31.05.2013
Bewilligter Betrag 240'732.00
Alle Daten anzeigen

Keywords (14)

L2 production; interphonology of contemporary French; multitask oral corpus; nasal vowels; voiced stops; lexical stress; L2 production; second language acquisition; French as a foreign language; phonetics; phonology; corpus; French nasal vowels; French accentuation

Lay Summary (Französisch)

Lead
Lay summary
En utilisant une approche sur corpus, notre projet vise à étudier l'apprentissage du système phonético-phonologique du français langue étrangère (L2) par des apprenants hispanophones. Plus spécifiquement, le premier objectif de ce projet est de caractériser l'interlangue phonologique de ces apprenants en se concentrant sur trois phénomènes : les voyelles nasales, les consonnes occlusives sonores et l'accentuation.La première étape de notre recherche visera à compléter le corpus en cours de constitution, constitué à terme de 40 locuteurs originaires d'Espagne (B2-C1 du CECRL), 20 étudiants de français à Genève et 20 étudiants de français à Madrid. Les données seront transcrites et alignées sous Praat. Pour les trois phénomènes ciblés, les réalisations seront codées et analysées, ce qui nous permettra d'élaborer, pour chacun d'entre eux, une typologie des réalisations en L2, typologie qui sera affinée grâce à la composante multitâches du protocole. Celle-ci nous permettra d'évaluer l'impact de la tâche sur les réalisations, en distinguant en particulier les conditions avec et sans input orthographique. Des comparaisons seront établies entre apprenants de même niveau en contexte homoglotte et hétéroglotte, ce qui nous permettra d'élaborer des hypothèses quant à l'impact du contexte d'apprentissage sur la construction du système phonologique de la L2. Enfin, des expériences psycholinguistiques avec des natifs francophones seront menées afin d'évaluer la perception des réalisations des apprenants en fonction de la typologie établie sur la base du corpus. Cette dernière étape nous permettra de déterminer les éléments qui doivent être traités en priorité dans la correction phonétique avec les apprenants hispanophones.Ce projet comblera des lacunes sur quatre plans : premièrement, au niveau méthodologique, il nous permettra de sonder les apports présumés d'une approche par corpus comme la nôtre à l'étude de la phonologie en L2. Deuxièmement, il permettra d'approfondir nos connaissances de la prononciation en français langue étrangère. Cette " fenêtre " ouverte sur l'interlangue des apprenants nous permettra d'enrichir nos connaissances concernant les mécanismes et processus mis en œuvre dans l'apprentissage du système phonologique d'une L2. Troisièmement, notre projet contribuera à augmenter la somme de données orales sur des langues autres que l'anglais, tout en rendant ces données accessibles à la communauté scientifique et aux enseignants. Enfin, sur un plan applicatif, il apportera des informations utilisables tant dans le renouvellement du matériel pédagogique de correction phonétique que dans le domaine des technologies du langage.
Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 21.02.2013

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Publikationen

Publikation
Les apprenants du français face aux normes de prononciation: quelle(s) entrée(s) pour quelle(s) sortie(s)?
Detey Sylvain, Racine Isabelle (2012), Les apprenants du français face aux normes de prononciation: quelle(s) entrée(s) pour quelle(s) sortie(s)?, in Revue française de linguistique appliquée, 17(1), 81-96.
Les voyelles /y-u/ dans IPFC : évaluation perceptive de productions natives, hispanophones et japonophones
Racine Isabelle, Detey Sylvain, Kawaguchi Yuji (2012), Les voyelles /y-u/ dans IPFC : évaluation perceptive de productions natives, hispanophones et japonophones, in Actes de la Conférence JEP-TALN-RECITAL 2012, Grenoble.
A comparative study on accentual structure between Spanish learners of French interlanguage and French native speakers
Barquero Armesto Maria Angeles (2012), A comparative study on accentual structure between Spanish learners of French interlanguage and French native speakers, in Proceedings of the 6th International Conference on Speech Prosody, Shangai.
Do native speakers transfer accentual acoustic properties from Spanish to French L2?
Schwab Sandra (2012), Do native speakers transfer accentual acoustic properties from Spanish to French L2?, in Proceedings of the 6th International Conference on Speech Prosody, Shangai.
Spanish learners’ productions of French close rounded vowels: a corpus-based perceptual stud
Racine Isabelle (2012), Spanish learners’ productions of French close rounded vowels: a corpus-based perceptual stud, in Minegishi, Kawaguchi, Tono (ed.), John Benjamins, Amsterdam/Philadelphia, 205-228.
L’accentuation en français L2 chez les apprenants hispanophones: une étude acoustique
Schwab Sandra (2012), L’accentuation en français L2 chez les apprenants hispanophones: une étude acoustique, in Kawaguchi, Hieda, Minegishi, Hayatsu (ed.), Tokyo University of Foreign Studies, Tokyo, 21-35.
Des atouts d’un corpus multitâches pour l’étude de la phonologie en L2 : l’exemple du projet « Interphonologie du français contemporain » (IPFC)
Racine Isabelle, Detey Sylvain, Zay Françoise, Kawaguchi Yuji (2012), Des atouts d’un corpus multitâches pour l’étude de la phonologie en L2 : l’exemple du projet « Interphonologie du français contemporain » (IPFC), in Skupiens, Kamber (ed.), Peter Lang, Berne, 1-19.
De la transcription de corpus à l'analyse interphonologique: enjeux méthodologiques en FLE
Racine Isabelle, Zay Françoise, Detey Sylvain, Kawaguchi Yuji (2011), De la transcription de corpus à l'analyse interphonologique: enjeux méthodologiques en FLE, in Col, Osu (ed.), Presses Universitaires de Rennes, Rennes, 13-30.
Apprenants hispanophones de FLE et accentuation en français
Schwab Sandra, Apprenants hispanophones de FLE et accentuation en français, in Travaux neuchâtelois de linguistique.
Des modèles prescriptifs à la variabilité des performances non-natives : les voyelles nasales des apprenants japonais et espagnols dans le projet IPFC
Detey Sylvain, Racine Isabelle, Kawaguchi Yuji, Des modèles prescriptifs à la variabilité des performances non-natives : les voyelles nasales des apprenants japonais et espagnols dans le projet IPFC, in Durand J. Kristoffersen G. Laks B. (ed.), Presses Universitaires Paris Ouest, Paris.
La estructuración acentual : estudio comparativo de la interlengua español-francés. Caso de la lectura.
Barquero Maria Angeles, Racine Isabelle, Baqué Lorraine, Schwab Sandra, La estructuración acentual : estudio comparativo de la interlengua español-francés. Caso de la lectura., in Fonética Experimental, Espacio Europeo, Educación Superior e Investigación, Universidad de Cáceres y Universidad de SevillaUniversidad de Cáceres y Universidad de Sevilla, Cáceres y Sevilla.
Producción de las vocales labializadas del francés por parte de aprendientes hispanohablantes de francés como lengua extranjera : una evaluación perceptiva por hablantes nativos
Racine Isabelle, Producción de las vocales labializadas del francés por parte de aprendientes hispanohablantes de francés como lengua extranjera : una evaluación perceptiva por hablantes nativos, in Fonética Experimental, Espacio Europeo, Educación Superior e Investigación, Universidad de Cáceres y Universidad de SevillaUniversidad de Cáceres y Universidad de Sevilla, Cáceres y Sevilla.
Variation among non-native speakers: Japanese and Spanish learners of French
Detey Sylvain, Racine Isabelle, Kawaguchi Yuji, Schwab Sandra, Zay Françoise, Variation among non-native speakers: Japanese and Spanish learners of French, in Detey S. Durand J. Laks B. Lyche C. (ed.), Oxford University Press, Oxford.

Zusammenarbeit

Gruppe / Person Land
Formen der Zusammenarbeit
Université de Poitiers Frankreich (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten
- Publikation

Wissenschaftliche Veranstaltungen

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen
New Sounds 2013 17.05.2013 Université de Montréal, Canada
Séminaire FORELL 16.03.2013 Université de Poitiers, France
Workshop "Cross Cultural Research on Speech Communication & Second Language learning processing" 15.03.2013 Université de Bordeaux III, France
Colloque « La linguistique de corpus à l’heure de la confrontation entre concepts, techniques et applications » 14.12.2012 Université de Bordeaux 3, France
Séminaire LAPS 10.09.2012 Université de Paris 8, France
Colloque: Du français et de l’anglais aux langues du monde : variation, structure et théorie du langage 28.06.2012 Université Paul Valéry, Montpellier 3, France
Journées d'étude de l'ELCF "La recherche dans tous ses états" 09.03.2012 Université de Genève, Suisse
Vo Congreso de Fonética Experimental 25.10.2011 Universidad de Extremadura, Cáceres, Espagne
Colloque AFLS 2009 "Langue française en contextes" 03.05.2009 Université de Neuchâtel


Selber organisiert

Titel Datum Ort
Journée d'étude de l'ELCF "La recherche dans tous ses états" 08.03.2013 Université de Genève, Suisse
Journées IPFC 2012 "Corpus, liaison, interprétation" 10.12.2012 Cité International Universitaire, Paris, France
Workshop "Research on Prosody in Switzerland" 27.04.2012 Université de Zürich, Suisse

Verbundene Projekte

Nummer Titel Start Förderungsinstrument
169707 Le projet IPFC en Suisse: une analyse de la prononciation des apprenants alémaniques, tessinois et érythréens de français 01.11.2016 Projektförderung (Abt. I-III)

Abstract

En utilisant une approche sur corpus, notre projet vise à étudier l’apprentissage du système phonético-phonologique du français langue étrangère (L2) par des apprenants dont la L1 est l’espagnol. Plus spécifiquement, le premier objectif de ce projet est de caractériser l’interlangue phonologique de ces apprenants en se concentrant sur trois phénomènes. Deux d’entre eux - les voyelles nasales et les consonnes occlusives sonores - concernent le plan segmental, et le troisième - l’accentuation - relève du niveau suprasegmental. La description et l’analyse fine des données du corpus permettront de réfléchir au statut des variantes produites - et à leur éventuelle grammaticalisation - dans la mise en place de la phonologie de la L2. Le deuxième objectif est de fournir une description de la phonologie L2 qui pourra être applicable dans le domaine de l’enseignement - ces connaissances étant indispensables pour élaborer des exercices de prononciation adéquats (cf. Baqué, 2004) - et dans celui des technologies du langage (p. ex. pour les systèmes d’enseignement de la prononciation assisté par ordinateur).Notre recherche se déroulera en plusieurs étapes. Tout d’abord, nous compléterons le corpus, composé de 5 tâches différentes, déjà constitué au sein de notre institution à Genève pour arriver à un total de 20 locuteurs (il comporte actuellement les données de 14 locuteurs hispanophones originaires d’Espagne, de niveau B2-C1 du Cadre Européen Commun de Référence (CECR)). En parallèle, nous constituerons un corpus identique avec 20 locuteurs espagnols de même niveau, apprenant le français à Madrid. Ces nouvelles données seront transcrites et alignées sous le logiciel Praat (Boersma & Weening, 2009). Pour les trois phénomènes ciblés, les réalisations seront codées et analysées, ce qui nous permettra d’élaborer, pour chacun d’entre eux, une typologie des réalisations en L2. Cette typologie sera en outre affinée grâce à la composante multitâches du protocole. Celle-ci nous permettra en effet d’évaluer l’impact de la tâche sur les réalisations, en distinguant en particulier les conditions avec et sans input orthographique. En outre, des comparaisons seront établies entre apprenants de même niveau en contexte homoglotte (Genève) et hétéroglotte (Madrid), ce qui nous permettra d’élaborer des hypothèses quant à l’impact du contexte d’apprentissage sur la construction du système phonologique de la L2. Enfin, pour les deux phénomènes segmentaux, des expériences psycholinguistiques avec des natifs francophones seront menées afin d’évaluer la perception des réalisations des apprenants en fonction de la typologie établie sur la base du corpus. Cette dernière étape nous permettra de déterminer, dans le cadre des trois phénomènes que nous étudions, les éléments qui doivent être traités en priorité dans la correction phonétique avec les apprenants hispanophones.Ce projet comblera des lacunes sur quatre plans : premièrement, au niveau méthodologique, il nous permettra de sonder les apports présumés d’une approche par corpus comme la nôtre à l’étude de la phonologie en L2. Deuxièmement, il permettra d’approfondir nos connaissances de la prononciation en français langue étrangère (désormais FLE) au niveau des trois phénomènes ciblés par notre recherche. Cette « fenêtre » ouverte sur l’interlangue des apprenants nous permettra d’enrichir nos connaissances concernant les mécanismes et processus mis en œuvre dans l’apprentissage du système phonologique d’une L2. Troisièmement, notre projet contribuera à augmenter la somme de données orales sur des langues autres que l’anglais - ici, sur le français d’apprenants hispanophones - tout en rendant ces données accessibles à la communauté scientifique et aux enseignants. Enfin, sur un plan applicatif, il apportera des informations utilisables à la fois dans le renouvellement du matériel pédagogique de correction phonétique et dans le domaine des technologies du langage.
-