Projekt

Zurück zur Übersicht

Du baby boom au baby bust : mutations de la parentalité, légitimation du contrôle des naissances et uniformisation des comportements de fécondité (Suisse 1955-1975)

Titel Englisch From baby boom to baby bust: mutations of parenthood, legitimization of fertility control and convergence in marital fertility (Switzerland 1955-1975)
Gesuchsteller/in Praz Anne-Françoise
Nummer 129779
Förderungsinstrument Projektförderung (Abt. I-III)
Forschungseinrichtung Département d'Histoire contemporaine Université de Fribourg
Hochschule Universität Freiburg - FR
Hauptdisziplin Schweizer Geschichte
Beginn/Ende 01.01.2011 - 30.06.2014
Bewilligter Betrag 172'423.00
Alle Daten anzeigen

Keywords (18)

contrôle des naissances; maternité/paternité; déclin de la fécondité; famille; sexualité; études genre; démographie historique; histoire orale; planning familial; motherhood/fatherhood; birth control; fertility decline; family; sexuality; gender; migration; religious culture; oral history

Lay Summary (Französisch)

Lead
Lay summary
Pour la Suisse des années 1955-1970, les indicateurs statistiques agrégés montrent le passage du baby boom à une nouvelle baisse de la fécondité maritale ainsi que la tendance à l'uniformisation des comportements de fécondité au niveau national. Comment expliquer cette convergence ?Au-delà de la seule régulation des naissances, l'enquête entend documenter les transformations de la famille, des relations entre sexes et générations au cours de cette période.Le débat scientifique récent a souligné à quel point la question des motivations des acteursotrices était centrale, justifiant ainsi l'intérêt de la démographie historique pour l'histoire orale. Quels étaient les modèles de référence en matière de paternité/maternité ? Comment les acteursotrices percevaient-ils/elles les contraintes liées aux coûts/bénéfices des enfants ? Quelles étaient leurs motivations pour réguler la taille de la famille, leur accès respectif aux informations et moyens contraceptifs ? Notre échantillon d'une soixantaine de témoins intègre les variables genre, origine sociale, environnement socioculturel (culture catholique/Fribourg ou protestante/Lausanne), ainsi que l'origine géographique ; il nous apparaît intéressant de corréler les représentations de la maternité/paternité/ et l'attitude face au contrôle des naissances, avec le fait d'être natif de la ville concernée (Fribourg ou Lausanne), d'être migrantoe de l'étranger ou migrantoe de l'intérieur (campagne-ville).Cette recherche s'inscrit dans des questions très ouvertes sur la continuité / rupture que représente la "deuxième transition" de fécondité qui succède au baby boom. Des controverses existent à propos du modèle en deux phases successives de limitation de la taille de la famille en Europe : la première transition serait motivée par un investissement accru sur l'enfant (1870-1940), alors qu'au cours de la " deuxième transition " (1950-1980), l'enfant ne serait plus un moyen privilégié de se réaliser en tant qu'individu, et entrerait alors en concurrence avec d'autres modalités de réalisation de soi. Cette coupure est-elle avérée ? S'agit-il au contraire de la poursuite du processus séculaire de déclin de la fécondité, le baby boom n'étant qu'une perturbation passagère ?Au-delà des constats démographiques agrégés, cette recherche entend profiter du fait que les acteursotrices de cette " deuxième transition " sont encore parmi nous pour saisir leur perception du processus et leurs motivations. Nous allons don recueillir, et surtout analyser leurs témoignages à l'aide des techniques désormais bien établies de l'histoire orale, pour dégager des mécanismes explicatifs des comportements parentaux.
Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 21.02.2013

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Publikationen

Publikation
Costs of children and models of parenthood: Evidence from two Swiss cities
(2015), Costs of children and models of parenthood: Evidence from two Swiss cities, in Journal of family history, 40(2), 208.
Être un bon parent » une injonction contemporaine
(2015), Être un bon parent » une injonction contemporaine, in Annales de démographie historique, 231.
Fathers in 1960s’ Switzerland: A silent revolution?
(2015), Fathers in 1960s’ Switzerland: A silent revolution?, in Gender and History, 27(3), 828.
Reproductive behaviour and contraceptive practices in comparative perspective, Switzerland (1955-1970)
(2015), Reproductive behaviour and contraceptive practices in comparative perspective, Switzerland (1955-1970), in The History of the Family, 20(1), 41-68.
Contraception: médias, politique et religion
(2012), Contraception: médias, politique et religion, in Universitas, 4, 22-24.
Parents d'hier, votre histoire nous intéresse
(2012), Parents d'hier, votre histoire nous intéresse, in Universitas, 3, 24-25.
"Deux enfants, c'est déjà pas mal!", Famille et fécondité en Suisse (1955-1970)
, "Deux enfants, c'est déjà pas mal!", Famille et fécondité en Suisse (1955-1970).
Une transition au féminin? Modèle familial et fécondité en Suisse, 1955-1970
, Une transition au féminin? Modèle familial et fécondité en Suisse, 1955-1970, in Genre, sexualité et société.

Wissenschaftliche Veranstaltungen

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen
Oral History Association Vortrag im Rahmen einer Tagung Models of parenthood and family formation in Switzerland: new perspectives from oral history (1955-1970) 25.11.2016 Bern, Schweiz Rusterholz Caroline;
European Society of Historical Demography Vortrag im Rahmen einer Tagung The emergence of a two-child family norm, comparative evidence from Switzerland and Ukraine (1955-1975) 24.09.2016 Louvain, Belgien Rusterholz Caroline;
Europe’s Spiritual ’68: Catholics, Contraception and Comparative Perspectives on Humanae Vitae Vortrag im Rahmen einer Tagung Sexuality and Religion in the Catholic Canton of Fribourg (1951-1970) 12.09.2016 King's College, Grossbritannien und Nordirland Rusterholz Caroline;
IMPRS ANARCHIE Max Planck Institute for Social Anthropology Vortrag im Rahmen einer Tagung Reproduction and social norms in Switzerland (1955-1970) 20.07.2016 Weimar, Deutschland Rusterholz Caroline;
XVIIIème colloque international de l’AIDELF Vortrag im Rahmen einer Tagung Entre tradition et émancipation, analyse des comportements familiaux et reproducteurs en Suisse (1955-1970) 21.06.2016 Strasbourg, Frankreich Rusterholz Caroline;
Séminaire Genre Einzelvortrag Deux enfants, c’était déjà pas mal”, Famille et fécondité en Suisse 11.03.2016 Université de Lille, Frankreich Rusterholz Caroline;
Making Parents? Human Reproduction and Family Life in Contemporary Society Vortrag im Rahmen einer Tagung The Swiss Bourgeois Family Model, a Step Towards Reproductive Emancipation (1955-1970)? 11.12.2015 University of Roehampton, Grossbritannien und Nordirland Rusterholz Caroline;
Seminair Petite enfance Einzelvortrag Du baby boom au baby bust: les mutations de la parentalité en Suisse 16.01.2015 Haute Ecole en Sciences sociales, Frankreich Rusterholz Caroline;
Social Sciences History Association Vortrag im Rahmen einer Tagung The baby bust in Switzerland, new perspectives from oral history 08.11.2014 Toronto, Kanada Rusterholz Caroline;
European Society of Historical Demography Vortrag im Rahmen einer Tagung From baby boom to baby bust in Switzerland: heuristic contributions of oral history 25.09.2014 Alghero, Italien Praz Anne-Françoise; Rusterholz Caroline;
European Social Science History Conference 2014 Vortrag im Rahmen einer Tagung “Costs of children and models of parenthood: comparative evidence from two Swiss cities (1955-1970)”, 26.04.2014 Vienne, Oesterreich Rusterholz Caroline;
Men at Home, Authority, Domesticity, Sexuality and Household Production Vortrag im Rahmen einer Tagung Fathers in 1960s’ Switzerland: A silent revolution? 14.04.2014 Urbino, Italien Rusterholz Caroline;
Workshop of Gender and History Einzelvortrag Costs of children, child-rearing, Switzerland in a comparative perspective 13.02.2014 Université de Cambridge, Grossbritannien und Nordirland Rusterholz Caroline;
Workshop of Economic and Social History Einzelvortrag The transformation of the costs of children, Switzerland (1955-1970) 03.02.2014 Université de Cambridge, Grossbritannien und Nordirland Rusterholz Caroline;
Social Science History Conference Vortrag im Rahmen einer Tagung Reproductive behaviours and contraceptive practices: how oral history enlightens the understanding of the second demographic transition 21.11.2013 Chicago, Vereinigte Staaten von Amerika Rusterholz Caroline;
Workshop in Economic and Social and Demographic History Einzelvortrag From baby boom to baby bust: a comparative analysis of the second demographic transition in Switzerland 14.11.2013 Radboud University Nijmegen, Niederlande Rusterholz Caroline;
Workshop with Judith Butler Vortrag im Rahmen einer Tagung The role of women during the baby bust in Switzerland, 1955-1970 14.11.2013 Fribourg, Schweiz Rusterholz Caroline;
"Le point de vue des minorités: approches de l'histoire sociale au XXe siècle" lors des Historiales Einzelvortrag Le contrôle des naissances chez les migrants inter et intra national (1955-1970) » 14.06.2012 Université de Fribourg, Schweiz Rusterholz Caroline;


Selber organisiert

Titel Datum Ort
Sexualité et contrôle des naissances au XIX-XXe siècles: approches qualitatives et quantitatives 23.03.2012 Fribourg, Schweiz
Histoire de la parentalité à l'époque moderne et contemporaine 15.09.2011 Paris INED, Frankreich

Kommunikation mit der Öffentlichkeit

Kommunikation Titel Medien Ort Jahr
Medienarbeit: Radio, Fernsehen Emission Tribu RSR Westschweiz 2015
Medienarbeit: Printmedien, Online-Medien Histoire orale infoclio Westschweiz 2014
Medienarbeit: Radio, Fernsehen A vue d'esprit RTS Westschweiz 2012

Abstract

Cette recherche se propose de mieux comprendre les transformations des comportements parentaux en matière de procréation et de vie familiale dans les années 1955-1975 en Suisse. Les indicateurs statistiques agrégés montrent qu’il s’agit d’une période pivot, marquée par le passage du baby boom à une nouvelle baisse de la fécondité maritale (baby bust), ainsi que par une forte tendance à l’uniformisation des comportements de fécondité au niveau national. En combinant l’histoire orale et l’histoire institutionnelle, nous voulons éclairer les raisons de ces changements, aussi bien du côté de la demande de régulation des naissances, que de l’offre de moyens pour la réaliser. Ce projet vise aussi à saisir les transformations des rôles parentaux, dans une époque qui annonce les mutations contemporaines, qualifiées de «deuxième transition démographique».Un premier volet est basé sur une soixantaine d’entretiens d’histoire orale avec des femmes et des hommes mariés et parents dans la période étudiée, recrutés par le biais des associations d’aînés et des homes pour personnes âgées. Nous voulons comprendre les perceptions des individu•e•s et les processus de décision en matière familiale et reproductive. Quels étaient les modèles de paternité et de maternité qui leur servaient de référence ? Comment articulaient-ils/elles leurs projets individuels et familiaux ? Comment percevaient-ils/elles les contraintes liées aux coûts/bénéfices des enfants ? Quelles étaient leurs motivations pour réguler la taille de la famille, leur accès respectif aux informations et moyens contraceptifs ? Au-delà de la seule question de la régulation des naissances, cette enquête entend documenter plus largement les transformations de la famille, des relations entre les sexes et les générations. Notre échantillon d’entretiens individuels croise les variables genre, classe sociale et origine géographique (migrants intérieurs campagne-ville et migrants étrangers).Un deuxième volet de la recherche, combinant l’histoire des institutions et des politiques publiques, précisera le rôle de différents acteurs dans la légitimation de la régulation des naissances et dans la mise à disposition de moyens contraceptifs : responsables de la santé publique et des politiques sociales, personnalités religieuses, monde médical, associations liées au planning familial. Nous dégagerons les éléments sur lesquels se construit progressivement un consensus légitimant la régulation des naissances. Quelles sont les limites de ce consensus, quels modèles de parentalité, de famille et de rapports entre les sexes propose-t-il ? Les débats publics lancés à l’occasion de l’ouverture de centres de planning familial nous serviront d’entrée pour analyser les discours et les pratiques des différents acteurs institutionnels. L’étude sera menée dans une perspective comparative intercantonale. Pour des raisons de faisabilité, nous limitons notre échantillon aux cantons romands et à deux cantons alémaniques : le canton protestant de Bâle-Ville, qui fut pionnier en Suisse dans ce domaine, et Soleure, afin de disposer d’une sensibilité catholique différente de celle des cantons romands catholiques.Au niveau scientifique, ce projet s’inscrit dans des questions de recherche aujourd’hui très ouvertes sur la disparité des processus de déclin de la fécondité, et notamment sur la continuité/rupture que représente la «deuxième transition» qui succède au baby boom. S’agit-il de la poursuite du processus séculaire de déclin de la fécondité ou d’un processus nouveau, relevant d’autres logiques et d’autres motivations ? A notre sens, bien des réponses à ces questions sont à chercher dans l’analyse de la période transitoire des années soixante.Ce projet participe à l’effort de complémentarité entre méthodes qualitatives et quantitatives, actuellement préconisé. La question des motivations des acteurs-trices est en effet centrale pour comprendre les processus étudiés, et justifie l’intérêt récent de la démographie historique pour l’histoire orale. Des études de ce type ont été réalisées en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et au Canada, mais pas en Suisse. Or notre pays, avec son système fédéraliste, ses différences culturelles et religieuses, ses disparités économiques, constitue un véritable laboratoire d’observation des questions familiales. L’objectif d’une telle recherche qualitative consiste à explorer la plausibilité de certaines hypothèses et à dégager des mécanismes explicatifs des comportements parentaux ; elle contribue ainsi à la construction de modèles pour des études quantitatives de plus grande envergure, en fournissant des suggestions pour le recueil, l’utilisation et la combinaison de certaines variables. Le projet fournit des conditions optimales d’encadrement pour la rédaction de deux thèses de doctorat portant sur l’histoire contemporaine de la paternité/maternité en Suisse romande et sur l’analyse des débats intercantonaux sur la régulation des naissances. Les résultats de cette recherche s’inscrivent dans les préoccupations actuelles relatives au déclin de la fécondité et fourniront des éléments utiles pour concevoir des politiques démographiques et des politiques familiales rationnelles et efficaces.
-