Project

Back to overview

Deciphering the past climate from Earth to understand the Martian past climate

Applicant Yoldi Zuriñe
Number 184365
Funding scheme Early Postdoc.Mobility
Research institution Centre for Ice and Climate Niels Bohr Institute University of Copenhagen
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Astronomy, Astrophysics and Space Sciences
Start/End 01.03.2019 - 31.10.2020
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Astronomy, Astrophysics and Space Sciences
Hydrology, Limnology, Glaciology

Keywords (5)

Earth; Climate; Mars; Dust; Atmosphere

Lay Summary (French)

Lead
Sur la Terre et sur Mars on trouve des couches de glace d'eau intercalés avec des couches de poussière. Cette stratigraphie renseigne sur les conditions climatiques des planètes lors de la formation des couches. Ce projet se base sur la planétologie comparée: l'étude de la poussière piégée dans la glace terrestre est utilisé pour approfondir les connaissances sur la poussière martienne, et vice versa.
Lay summary

 Mars et la Terre ont des systèmes climatiques dynamiques qui entraînent des variations saisonnières et sur des cycles plus longs. L’eau et la poussière font partie intégrale de ces systèmes climatiques. Sur les deux planètes on trouve des couches de glace formées par déposition de neige, laquelle a piégé une partie de la poussière qu’il y avait dans l’atmosphère au moment de la chute. Avec le temps, cette neige est compressée en glace. Aujourd’hui, la stratigraphie des couches glace-poussière qu’on trouve sur Terre et sur Mars nous renseigne sur les passés climatiques des deux planètes. Ainsi, l’étude de la poussière incluse dans la glace terrestre (par exemple à Groenland ou l’Antarctique) nous permet d’étudier le climat passée terrestre. Sur Mars, par contre, l’analyse des couches de glace, situées aux pôles, est limité aux données orbitales.

Ce projet est un projet de planétologie comparée mené au Centre for Ice and Climate de l’Université de Copenhague. L’objective est étudier les archives de poussière terrestres et les utiliser pour améliorer nos connaissances sur la poussière martienne. Pour cela on défini deux parties différenciées: d’abord, on étudiera la poussière terrestre en participant aux campagnes d’extraction des carottes de glaces en Groenland, et en développant des nouvelles méthodes pour l’analyse de la poussière. Ensuite, on va inclure nos connaissances sur la poussière terrestre dans les modèles climatiques Martiennes pour évaluer la possibilité de comparaison entre poussières.

Ce projet permet de déclencher des collaborations entre les groupes de recherche de la glace terrestre et les planétologues. 

Direct link to Lay Summary Last update: 15.02.2019

Responsible applicant and co-applicants

Abstract

Both Earth and Mars have dynamic climate systems with variations on seasonal and longer cycles. Water, dust and greenhouse gases play important roles in the climate systems. On both planets, polar caps have formed by deposition of snow and ice, and their stratigraphy holds an archive of past climate in the history of the planet. Studying the dust included in the ice of, for instance, Greenland or Antarctica provides clues to record past terrestrial climates. On Mars, however, in-situ measurements are limited, and the dust records can only be studied from orbital imaging. Therefore, our knowledge of the dust included within the polar caps is poor.Here, I propose a joint project with the Centre for Ice and Climate at the University of Copenhagen to study the dust records from Earth and to use them to feed models of Martian climate. Thus, we have built up a project around two main points:1. The study of dust inclusion in the East ice sheet of Greenland by conducting a field campaign to drill ice cores and by developing new methods to analyse the dust within those cores.2. The addition of the laboratory data, orbital data and terrestrial data to the climate model of Mars developed at Centre for Ice and Climate.The goal of this novel project is also to trigger collaborations between the terrestrial and planetary scientists working in ice, to work towards a full understanding of the coupling of dust and climate.
-