Project

Back to overview

« Interdire, soigner, réguler l’accès aux drogues aux Etats Unis, aux Pays Bas et en Uruguay : trois perspectives pour une révolution tranquille

Applicant Philibert Anne
Number 181330
Funding scheme Doc.Mobility
Research institution Department of Geography University of Calgary
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Sociology
Start/End 01.07.2018 - 30.06.2019
Show all

Keywords (5)

régulation; changement social; politiques drogues; gouvernance; cannabis

Lay Summary (French)

Lead
Récemment, plusieurs pays ont connu des changements qui se traduisent par la régulation de l’accès au cannabis récréatif: « Pot shops » (Etats-Unis), pharmacies (Uruguay), ou encore coffee shops (Pays-Bas) reflètent la mise en place d'un système de distribution accessible aux consommateurs de cannabis récréatif. Ces expériences posent la question du changement social, ses possibilités, ses facteurs explicatifs, son processus.
Lay summary

Cette recherche a pour but de comparer le développement de modèles alternatifs de régulation du cannabis. Nous souhaitons comprendre en profondeur les processus politiques et sociaux qui forgent les cadrages argumentatifs et les mobilisations sociales autour de la régulation du cannabis, afin de la replacer dans le cadre de l’analyse du changement social. 

Il s’agit ainsi de cibler une gamme de facteurs sociaux et institutionnels susceptibles de retranscrire la manière dont les individus a) expérimentent la cohésion sociale, b) sont préoccupés par le bien-être social des concitoyens, c) promeuvent une définition large de la définition de l’appartenance sociale qui s’étende aux groupes stigmatisés ou défavorisés, d) et comment ces activités cognitives prennent des formes singulières en fonction des espaces (locaux, régionaux, nationaux) dans lesquels elles sont déployées, afin de montrer la manière dont l’inclusion sociale (à travers l’acceptabilité d’une pratique jusqu’alors jugée déviante) est prise (ou non) en compte au sein d’une société.

Dans un contexte scientifique dominé par les sciences médicales ou les sciences politiques à l’égard des politiques drogues, le projet plaide pour montrer la genèse des politiques drogues, et identifier les forces sociales qui se mobilisent autour de la définition et la redéfinition de ces politiques.

 
Direct link to Lay Summary Last update: 25.06.2018

Responsible applicant and co-applicants

Publications

Publication
Revue internationale des modèles du cannabis
PhilibertAnne (2019), Revue internationale des modèles du cannabis, Sociograph, Université de Genève.

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
156076 La régulation du Cannabis. Une analyse comparative d’une politique drogue en transformation 01.01.2015 Project funding (Div. I-III)

Abstract

Les processus de légalisation du cannabis et de décriminalisation de son accès pour les personnes qui en font un usage récréatif au Colorado (Etats-Unis), en Uruguay et aux Pays-Bas, fournit un cadre pour analyser le lien entre le changement des représentations sociales d’un mode de vie et la manière dont elles se transforment en politique.La mise en place d’un nouvel instrument de l’agir public dans les politiques drogues, la régulation de l’accès au cannabis récréatif, permet précisément de se situer à l’intersection entre un registre symbolique de l’action politique, qui définit les formes acceptables de l’ordre social, et le registre opérationnel et concret des formes d’organisation de la vie sociale. L’axe privilégié dans cette thèse est d’identifier les processus sociaux et politiques à l’œuvre à travers l’analyse de la constitution des mobilisations des agents, des cadrages argumentatifs qu’ils développent, et des nouvelles formes d’organisation qu’ils défendent. Tandis que les arguments défendus se déploient autour de registres qui couvrent la santé, la sécurité, l’économie, la justice sociale, ils portent une vision nuancée, en fonction des espaces sociaux dans lesquelles ils sont problématisés, de ce que devrait être une société qui prend en compte la tension entre la liberté des individus et la responsabilité des gouvernements de les protéger. Méthodologiquement, je m’insère dans une approche comparative et qualitative visant, par des entretiens et des analyses de documents, à reconstruire ces changements. Je m’appuie pour l’interprétation sur l’analyse comparative, de contenu et textuelle.
-