Project

Back to overview

Partenariats public-privé et projets de (re)développement urbain: quelle production de la qualité urbaine ?

English title Understanding Public Private Partnerships and the production of urban quality in redevelopment projects
Applicant Guinand Sandra
Number 167645
Funding scheme Return CH Advanced Postdoc.Mobility
Research institution Institut de géographie et durabilité Faculté des géosciences et de l'environnemen Université de Lausanne
Institution of higher education University of Lausanne - LA
Main discipline Social geography and ecology
Start/End 01.03.2018 - 31.08.2018
Approved amount 53'541.00
Show all

All Disciplines (2)

Discipline
Social geography and ecology
Architecture and Social urban science

Keywords (5)

projet urbain; qualité urbaine; justice spatiale; Partenariat public privé; espace public

Lay Summary (French)

Lead
Suite au tournant entrepreneurial des villes (Harvey, 1989), nombreuses sont, de nos jours, les projets de re-développement urbains initiés par les pouvoirs publics, dont les terrains se situent souvent sous leur juridiction, qui s’appuient sur les capacités d’investissements financiers et/ou de savoir-faire d'acteurs privés (à buts lucratifs ou non lucratifs) pour améliorer les aménités urbaines, aménager les espaces publics, élargir l'offre d'équipements ou encore étoffer les prestations et services et contribuer ainsi à la production de la qualité urbaine.
Lay summary
Le recours des autorités publiques au secteur privé dans la production urbaine a contribué à la mise en place tout un ensemble d’outils urbanistiques et/ou légaux facilitant ces partenariats. Si aux Etats-Unis ces montages sont ancrés depuis longtemps dans les pratiques urbaines et les outils urbanistiques (Hall, 2002; Fainstein, 2001), ils sont, en revanche, plus récents en Europe continentale. Les acteurs privés, impliqués dans les projets de redéveloppement urbain, sont toujours plus soucieux de travailler et de veiller à la qualité des espaces et aux aménités offertes. Certains chercheurs ont montré que les enjeux sous-jacents étaient liés aux plus-values foncières ainsi obtenues ainsi qu'à l'attraction de nouveaux profils sociaux (Brash, 2012 ; Loughran 2014 ; Birge-Libermann, 2015).

Dans le cadre de ce projet, il s’agit à travers l’analyse comparative de deux cas d’étude – Donau City à Vienne et Zürich West – d’évaluer la part, les domaines et les conséquences de l’intervention du secteur privé dans la production qualitative des espaces au sein des projets de (re)développement urbains. Il s’agit, dans un premier temps, d’analyser les modalités de gouvernance de nos projets. Puis, une analyse urbanistique des conditions et modalités de la production qualitative des espaces sera entreprise. Enfin, cette recherche se terminera par une étude sur la réception des espaces produits.

L'approche comparative de cette recherche croisant l'analyse des partenariats public privé et production qualitative des projets urbains permet de contribuer aux savoirs et compléter les données empiriques dans le champ de la géographie urbaine en même temps qu'elle apporte de éléments critiques de réflexion et d'orientation dans le domaine plus appliqué de l'urbanisme
Direct link to Lay Summary Last update: 05.08.2017

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
ETHZ Switzerland (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
T.U. Graz Austria (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
LA CIUDAD: IMÁGENES E IMAGINARIOS Talk given at a conference Working with photography. Revealing Donau-City’s urban landscape 12.03.2018 UNIVERSIDAD CARLOS III DE MADRID, Madrid, Spain Guinand Sandra;


Associated projects

Number Title Start Funding scheme
155177 Projets urbains et mémoire(s) : le devenir des festivals market place 01.09.2014 Early Postdoc.Mobility

Abstract

Ce projet de recherche (Advanced post-doc et Phase de retour en Suisse), porte sur le partenariat public-privé dans la fabrique territoriale au prisme de la qualité urbaine. Suite au tournant entrepreneurial des villes (Harvey, 1989), nombreuses sont, de nos jours, les opérations urbaines initiées par les pouvoirs publics, dont les terrains se situent souvent sous leur juridiction, et qui s’appuient sur les capacités d’investissements financiers et/ou de savoir-faire d'acteurs privés (à buts lucratifs ou non lucratifs). Ces partenariats doivent venir améliorer les aménités urbaines, élargir l'offre d'équipements ou encore étoffer les prestations et services que les autorités publiques ne seraient plus en mesure de fournir. Dans ce contexte, ces dernières ont mis en place tout un ensemble d’outils urbanistiques et/ou légaux facilitant ces partenariats. Si aux Etats-Unis ces montages sont ancrés depuis longtemps dans les pratiques urbaines et les outils urbanistiques (dès 1961 pour le zoning code de New York), ils sont, en revanche, plus récents en Europe continentale (1980-90). Dans le cadre de ce projet, il s’agit à travers l’analyse comparative de deux cas d’étude - Donau City à Vienne (1995) (Advanced post-doc) et Zürich West (1990) (Phase de retour en Suisse) - d’évaluer la part et les domaines d’intervention du secteur privé dans la production qualitative des espaces au sein des projets de (re)développement urbains. Son objet est d’autant plus pertinent à l’heure où les villes font face à un climat d'austérité financière, sont traversées par les flux de capitaux mondiaux et que ces montages prennent une ampleur sans précédent dans la production des espaces urbains.
-