Projekt

Zurück zur Übersicht

Promoting Knowledge. The Origins of the Science System and the Making of Professional Structures in European States, 1700-1870

Titel Englisch Promoting Knowledge. The Origins of the Science System and the Making of Professional Structures in European States, 1700-1870
Gesuchsteller/in Vinck Dominique
Nummer 166345
Förderungsinstrument Projektförderung (Abt. I-III)
Forschungseinrichtung Institut des sciences sociales Université de Lausanne
Hochschule Universität Lausanne - LA
Hauptdisziplin Allgemeine Geschichte (ohne Ur- und Frühgeschichte)
Beginn/Ende 01.06.2016 - 31.05.2019
Bewilligter Betrag 260'633.00
Alle Daten anzeigen

Alle Disziplinen (2)

Disziplin
Allgemeine Geschichte (ohne Ur- und Frühgeschichte)
Soziologie

Keywords (9)

Social network analysis; Early Modern science; Science network; Prosopography; Databases; Scientific culture; Professionalization of research; 18th century; 19th century

Lay Summary (Französisch)

Lead
Promouvoir les connaissances: origines des réseaux scientifique et structuration professionnelle dans les Etats européens, 1700-1870Ce projet combine une approche historique avec un essai de théorisation relative au développement des réseaux dans le temps. Il part d’une étude de l’émergence de communautés savantes dans l’Europe des 18e et 19e siècles et de leur coordination croissante en un système scientifique international, ou plutôt en une série de sous-systèmes scientifiques interdépendants. Son objectif premier est d’identifier quelques-uns des facteurs qui, en moins de deux siècles, ont fait passer l’étude de la nature des marges de la philosophie européenne vers le cœur de la culture et de la société du Vieux-Continent. Sa finalité ultime est d’élaborer une théorie de la genèse et de l’évolution des réseaux qui tienne compte de la dimension temporelle généralement absente des analyses de réseaux.
Lay summary

La recherche historique s’appuie sur un recensement de près de 12'000 individus engagés dans la recherche scientifique entre 1700 et 1870, dont les parcours de vie de 5’000 européens et nord-américains en astronomie, physique, chimie et botanique. Elle analyse les statuts sociaux et les profils de carrière de savants reconnus ainsi que les pratiques de recherche de centaines d’amateurs de science. En considérant des groupes de chercheurs en France, en Grande-Bretagne, dans les pays germaniques, en Italie, en Suède et en Russie, on caractérise les attentes des sociétés civiles envers la science ainsi que ses retombées.

La recherche comprend aussi une analyse de réseaux académiques et non-académiques. Dessinés par une combinaison de liens de formation, de collaboration, d’influences intellectuelles et d’échanges d’informations, leur analyse combine une approche historique et une approche sociologique pour prendre en compte de la dimension temporelle et la dynamique de la science moderne. La description des dynamiques à l’œuvre dans différentes communautés de recherche seront confrontées aux données et aux théories issues la recherche sur les réseaux contemporains de collaboration et de partenariat intellectuel.

Après avoir été considéré comme une affaire de génies ou comme enjeu de rivalités nationales, le développement de la science aux 18e et 19e siècles apparaît aujourd’hui comme une entreprise culturelle et sociale complexe, faite de réseaux dont la nature et les caractéristiques restent à étudier. La première phase de professionnalisation de la science, souvent décrite comme un processus d’exclusion des amateurs, serait plutôt un développement accéléré des réseaux scientifiques dans des secteurs de plus en plus large des sociétés européennes en voie de modernisation.

Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 07.04.2016

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Verbundene Projekte

Nummer Titel Start Förderungsinstrument
157787 The Rise of Citizen Science: Rethinking Public Participation in Science 01.11.2015 SNSF Consolidator Grants
137579 Le développement de communautés nationales de chimistes en Europe occidentale et en Russie (1700-1870). Une approche socio-historique. 01.12.2011 Projektförderung (Abt. I-III)

Abstract

This project combines a sociological approach of the emergence of various communities of “scientists” in Early Modern Europe with a network analysis of their international system of research coordination. It aims at describing the dynamics of various scientific sub-systems (astronomy, physics, chemistry, botany) during the first phase of professionalization of science, between 1700 and 1870. This development will be apprehended through a prosopography of thousands of scholars and hundreds of amateurs, through the analysis of their “professional” networks, and through a survey of 18th century periodical publications. On the theoretical level, we hope to integrate the dimension of time into the classical models of network analysis.
-