Project

Back to overview

Suisse et décolonisation: le cas de l’Association des Suisses spoliés d’Algérie ou d’outre-mer (ASSAOM)

English title Switzerland and Decolonization: The case of the Association des Suisses spoliés d’Algérie ou d’outre-mer (ASSAOM)
Applicant Cattacin Sandro
Number 165585
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution Département de Sociologie Faculté des Sciences de la Société Université de Genève
Institution of higher education University of Geneva - GE
Main discipline Swiss history
Start/End 01.05.2016 - 30.04.2019
Approved amount 361'406.00
Show all

All Disciplines (4)

Discipline
Swiss history
Political science
Sociology
General history (without pre-and early history)

Keywords (4)

Algérie; ASSAOM; Histoire Suisse; Décolonisation

Lay Summary (French)

Lead
Bien que la Suisse ne puisse pas être considérée comme une puissance coloniale, elle a participé à la colonisation: les personnes qui ont migré sont devenus colons et propriétaires fonciers, ils ont créé des entreprises commerciales et industrielles, ils ont vécu à l'étranger pendant plusieurs générations et contribué à la création de ce que l’on appelle la « communauté des Suisses à l’étranger ». Ils ont donc été touchés directement par le processus de décolonisation.
Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche

Lors de l’indépendance des pays colonisés, la Confédération suisse a été confrontée à de nombreuses questions concernant le retour de la « communauté des Suisses à l’étranger »: assistance à fournir, biens à protéger, rémunérations et pensions. L’origine de l’importante colonie suisse en Algérie remonte à la présence française (depuis 1830). Dans les années 1950, avant la guerre de libération nationale, l’Algérie est le deuxième pays en Afrique où vit le plus grand nombre de Suisses.

Le projet vise à analyser la communauté des Suisses d'Algérie et, en particulier, l’Association des Suisses spoliés d’Algérie ou d’outre-mer (ASSAOM), née dans le but de demander une indemnisation pour la perte de biens en Algérie et des pensions dues au titre d’années de travail outre-mer. À travers l’étude de cas de l’ASSAOM, la recherche focalisera l’attention sur l’analyse des changements au sein du tissu social et associatif suisse après le processus de décolonisation et l’étude des premières formes de collaboration unitaire entre les associations européennes de migrants d’outre-mer.

 

Contexte scientifique et social du travail de recherche

Le projet se fondera sur une enquête historique approfondie des sources d’archives pour redécouvrir, à travers l’histoire de l’ASSAOM, une période de profond changement de l’histoire suisse, mais aussi internationale (1960-1980).

 

Direct link to Lay Summary Last update: 30.03.2016

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
« Vous êtes profondément attachés à la terre qui vous a accueillis ». Un cas de colonisation informelle : la suisse comme agent colonisateur
Fois Marisa (2019), « Vous êtes profondément attachés à la terre qui vous a accueillis ». Un cas de colonisation informelle : la suisse comme agent colonisateur, in Roblain Antoine, Fois Marisa, Blais Nathalie (ed.), Université de Genève, Genève, 157-177.
Dynamiques de formalisation et d’informalisation dans l'étude des migrations
Fois Marisa, Roblain Antoine, Blais Nathalie (ed.) (2019), Dynamiques de formalisation et d’informalisation dans l'étude des migrations, Université de Genève, Genève.
Introduction: Dynamiques de formalisation et d’informalisation dans l'étude des migrations
Blais Nathalie, Fois Marisa, Roblain Antoine (2019), Introduction: Dynamiques de formalisation et d’informalisation dans l'étude des migrations, in Blais Nathalie, Roblain Antoine, Fois Marisa (ed.), Université de Genève, Genève, 7-16.
Switzerland, Decolonisation, and Migration: The Case of the Association of Swiss Despoiled of Algeria or Overseas Possessions
Fois Marisa (2019), Switzerland, Decolonisation, and Migration: The Case of the Association of Swiss Despoiled of Algeria or Overseas Possessions, in Lüthi Barbara, Skenderovic Damir (ed.), Palgrave MacMillan, Cham, 275-292.
Diversamente migranti. La mobilità italiana in Algeria
FoisMarisa (2018), Diversamente migranti. La mobilità italiana in Algeria, Tau Editrice, Todi, 229-238.
Il Nord Africa tra contestazione politica e culturale. Il caso berbero
FoisMarisa (2018), Il Nord Africa tra contestazione politica e culturale. Il caso berbero, in Ricerche storiche , XLVIII(1), 55-72.
L’Association des Suisses spoliés d’Algérie ou d’outre-mer (ASSAOM). Un héritage colonial?
FoisMarisa (2018), L’Association des Suisses spoliés d’Algérie ou d’outre-mer (ASSAOM). Un héritage colonial?, in Revue suisse d'histoire, 68(1), 64-84.
Algerian Nationalism: From the Origins to Algerian War of Independence
Fois Marisa (2017), Algerian Nationalism: From the Origins to Algerian War of Independence, in Oriente moderno, 97(1), 89-110.
Migrazioni d'oltremare e decolonizzazione: gli svizzeri d'Algeria
FoisMarisa (2017), Migrazioni d'oltremare e decolonizzazione: gli svizzeri d'Algeria, in Giannattasio Valerio (ed.), Guida Editori , Napoli , 229-239.

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
5ème Journées suisses d'histoire Talk given at a conference Suisse et Algérie: une décolonisation transnationale, 1962-1977 05.06.2019 Zurich, Switzerland Fois Marisa;
New Approaches to Swiss Colonial and Global History Talk given at a conference "Vous êtes profondement attachés à la terre qui vous a accueillis". The Swiss of Algeria: colonisation without decolonisation? 16.11.2018 Zurich, Switzerland Fois Marisa;
L'Europa tra migrazioni, decolonizzazione e integrazione. Mobilità e migrazioni in Europa: percezioni e rappresentazione Talk given at a conference La Confédération européenne des spoliés d'outre mer (CESOM): La gestione transnazionale della decolonizzazione 25.01.2018 Firenze, Italy Fois Marisa;
La Libye entre histoire et révolution. Résilience et nouvelles narrations de l'identité berbère Talk given at a conference Identité(s). La Libye contemporaine et ses représentations 15.01.2018 Napoli, Italy Fois Marisa;
Cantieri di Storia IX, Società italiana per lo studio della storia contemporanea (SISSCO) Talk given at a conference Gli europei d'oltremare in Nord Africa, partenze e ritorni. Il caso dell'Algeria 13.09.2017 Padova, Italy Fois Marisa;
Gérer les migrations face aux défis identitaires et sécuritaires, Journées d'études G3 Talk given at a conference La colonisation informelle: la Suisse come agent colonisateur 20.04.2017 Genève, Switzerland Fois Marisa;
Trespassing the Borders. Redefining Postcolonialism from Peripheral Experiences Talk given at a conference Outre-mer and European Network: Switzerland's Role in Decolonization 11.03.2017 Warwick, Great Britain and Northern Ireland Fois Marisa;
Genere e storia. Nuove prospettive di ricerca, VII Congresso della Società italiana delle storiche (SIS) Talk given at a conference Femminile plurale: le donne berbere algerine 02.02.2017 Pisa, Italy Fois Marisa;
Lecture c/o LSE Middle East Centre Individual talk Algerian Nationalism and Berber Identity 23.11.2016 London , Great Britain and Northern Ireland Fois Marisa;
Donne, cittadinanza, religioni nella storia del Mediterraneo, Convegno di studi - Società italiana delle storiche (SIS) Talk given at a conference Dalla rivoluzione al silenzio imposto? le donne algerine contro il Codice della famiglia 04.11.2016 Rome, Italy Fois Marisa;
Circolazioni mediterranee - Summer school 2016, XI edizione Talk given at a conference Migrazioni - Gli svizzeri d'Algeria 26.09.2016 Procida , Italy Fois Marisa;
4ème Journées suisses d'histoire Talk given at a conference Sécurité sociale, décolonisation, migrations. Le cas de l'Association des Suisses spoliés d'Algérie ou d'outre-mer (ASSAOM) 09.06.2016 Lausanne, Switzerland Fois Marisa;


Self-organised

Title Date Place

Communication with the public

Communication Title Media Place Year
Talks/events/exhibitions La Suisse coloniale Western Switzerland 2019

Abstract

Bien que la Suisse ne puisse pas être considérée comme une puissance coloniale, elle a participé à la colonisation: les migrants sont devenus colons et propriétaires fonciers, ils ont créé des entreprises commerciales et industrielles, ils ont vécu à l'étranger pendant plusieurs générations et contribué à la création de ce que l’on appelle la "communauté des Suisses à l’étranger". Ils ont donc été touchés directement par le processus de décolonisation. En effet, lors de l’indépendance des pays colonisés, la Confédération suisse a été confrontée à de nombreuses questions concernant leur retour : assistance à fournir, biens à protéger, rémunérations et pensions. L’origine de l’importante colonie suisse en Algérie remonte à la présence française (depuis 1830). Dans les années 1950, avant la guerre de libération nationale, l’Algérie est le deuxième pays en Afrique où vit le plus grand nombre de Suisses et en 1954, l’année du déclenchement de la guerre, elle représente, avec plus de 2.000 Suisses, l’une des plus grandes colonies suisses en Afrique.Le projet vise à analyser la communauté des Suisses d'Algérie et, en particulier, l’Association des Suisses spoliés d’Algérie ou d’outre-mer (ASSAOM), née dans le but de demander une indemnisation pour la perte de biens en Algérie et des pensions dues au titre d’années de travail outre-mer.L’ASSAOM constitue une étude de cas spécifique, auquel se lient des questions telles que la réintégration politique et économique ou la migration, à l’ordre du jour de l’agenda politique du gouvernement fédéral et qui font encore aujourd’hui l’objet de discussion.Le but de cette recherche est de focaliser l’attention, à travers l’étude de cas de l’ASSAOM, sur :-L’analyse des changements au sein du tissu social et associatif en Suisse après le processus de décolonisation et au moment où émerge la nécessité de récupérer la valeur des prétendus “biens vacants”;-L’analyse de l’action, des initiatives et des stratégies opérationnelles mises en place par l’ASSAOM. Nous étudierons en particulier le passage progressif de la Suisse vers une politique d’aide au développement, ainsi que les réponses apportées par le gouvernement;-L’analyse et l’étude des premières formes de collaboration unitaire entre les associations européennes de migrants d’outre-mer et des répercussions au niveau national et international.La recherche sera donc menée sur trois niveaux : suisse, européen (notamment en matière de relations avec la France et l’Italie) et extra-européen.Actuellement, il faut remarquer, d’une part l’absence de publications concernant directement l’ASSAOM et, d’autre part, la richesse des fonds d’archives sur l’association, ce qui représente le point de force novateur du projet proposé.Le projet de recherche se fondera sur une enquête historique approfondie des sources d’archives suisses, françaises, italiennes et algériennes, à la fois primaires et secondaires, pour redécouvrir, à travers l’histoire de l’ASSAOM, une période importante et débattue de l’histoire suisse mais aussi internationale, une période de profond changement, entre le milieu des années 1960 et le milieu des années 1980.En outre, la recherche se concentrera sur l’étude de la littérature existante dans le domaine des politiques migratoires et de sécurité sociale en ce qui concerne notre champ d’analyse.Le croisement des différentes sources - documents, rapports, matériel de propagande, documents diplomatiques suisses, français, italiens et algériens, journaux et périodiques imprimés, lettres - conservées aux archives de Zürich, Berne, Genève, Aix-en-Provence, Paris, Rome et Alger permettra de donner une lecture complète du phénomène.
-