Project

Back to overview

La scriptologie lexicale : le cas du domaine oïlique oriental

English title Lexical scriptologie : the case of oïlique oriental area
Applicant Glessgen Martin
Number 162851
Funding scheme Project funding (special)
Research institution Romanisches Seminar Universität Zürich
Institution of higher education University of Zurich - ZH
Main discipline Romance languages and literature
Start/End 01.08.2016 - 31.08.2020
Approved amount 444'144.00
Show all

Keywords (5)

Linguistique historique; Scriptologie; Lexicographie; Est galloroman; Dialectologie galloromane

Lay Summary (French)

Lead
Le projet se situe dans le prolongement de la collaboration franco-suisse consacrée à l’élaboration du FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch), le grand dictionnaire étymologique du français et des parlers galloromans. La recherche portera sur la variation du français au Moyen Âge, étudiée dans la région du sud-est du domaine d’oïl, en interaction avec le domaine francoprovençal et dans des textes non documentaires. L’objectif de cette demande consiste d'une part à renouveler en profondeur l'approche de la variation diatopique du français, notamment lexicale, en donnant une description à une échelle encore inusitée. D'autre part, le projet vise à consolider la formation en étymologie/lexicologie historique et dialectologie galloromanes de la relève suisse.
Lay summary

La recherche portera sur la variation du français au Moyen Âge, étudiée dans la région du sud-est du domaine d’oïl, en interaction avec le domaine francoprovençal et dans des textes non documentaires. Les modèles à suivre sont fournis par les travaux sur la régionalité lexicale en moyen français, sur les chartes de l’Est de la France, qui a démontré l’intérêt d’étudier les faits scriptologiques au niveau microscopique, ainsi que par les travaux et réalisations récents en scriptologie. Les dernières années ayant vu des progrès considérables de la description de la langue des documents administratifs, en particulier pour la région considérée, une partie du travail consistera à comparer les mêmes paramètres de variation dans les textes appartenant à divers genres.

Le projet vise une harmonisation entre la préparation de la thèse de doctorat des collaborateurs suisses du FEW et le travail de rédaction. Une approche globale et cohérente assure la formation des futurs doctorants et garantit une production scientifique de qualité : en s’appuyant sur des structures existantes, il intègre des stages, des cours postgrade, une collaboration renforcée entre le FEW et les universités suisses, y compris une participation du Glossaire des patois de la Suisse romande (GPSR, Université de Neuchâtel), à la formation des doctorants.

L’objectif de cette demande consiste à renouveler en profondeur notre approche de la variation diatopique du français, notamment lexicale, en donnant une description à une échelle encore inusitée. De plus, le projet consolide la formation en étymologie/lexicologie historique et dialectologie galloromanes de la relève suisse au niveau du doctorat par une collaboration améliorée entre le FEW et les universités suisses qui connaissent un enseignement en linguistique historique et/ou en dialectologie galloromanes.

Direct link to Lay Summary Last update: 26.06.2016

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
CNRS-ATILF/Université de Lorraine France (Europe)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Research Infrastructure
- Exchange of personnel

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
172826 L'élaboration scripturale du francoprovençal au Moyen Âge 01.02.2018 Project funding (Div. I-III)
137611 Etymologie et lexicographie historique du francoprovençal 01.11.2011 Project funding (special)

Abstract

Notre projet se situe dans le prolongement de la collaboration franco-suisse consacrée à l’élaboration du FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch), le grand dictionnaire étymologique du français et des parlers galloromans (25 volumes publiés + indexes), fondé et rédigé, pour sa plus grande part, par le Suisse Walther von Wartburg (1888-1971). Pour répondre à certaines difficultés qui étaient apparues au cours des années 2000, nous avons proposé en 2011 une nouvelle définition des postes financés par le FNS, harmonisant mieux la préparation de la thèse de doctorat des collaborateurs suisses du FEW et le travail de rédaction. Ce remaniement a créé une approche plus globale et plus cohérente de la formation des futurs doctorants et garantit une production scientifique de qualité : en s’appuyant sur des structures existantes (et donc pratiquement sans moyens matériels supplémentaires), il intègre des stages, des cours postgrade, une collaboration renforcée entre le FEW et les universités suisses, y compris une participation du Glossaire des patois de la Suisse romande (GPSR, Université de Neuchâtel), à la formation des doctorants. Le succès de cette restructuration nous conduit à inscrire cette requête dans un cadre identique à celui qui a été expérimenté à partir de 2011. Dans ce cadre, la recherche menée par les futurs doctorants portera sur la variation du français au Moyen Âge, étudié (1) dans une région déterminée (le sud-est du domaine d’oïl, en interaction avec le domaine francoprovençal exploré au cours de la période précédente) ; (2) dans des textes non documentaires. Les modèles à suivre sont fournis par les travaux de Greub (2003) sur la régionalité lexicale en moyen français, de Glessgen (2008) sur les chartes de l’Est de la France, qui a démontré l’intérêt d’étudier les faits scriptologiques au niveau microscopique, ainsi que par les travaux et réalisations récents en scriptologie (Gärtner et al. 2001, Holtus et al. 2003, Völker 2003, Videsott 2009; cf. également Dees 1980 et 1987, NCA). Les dernières années ayant vu des progrès considérables de la description de la langue des documents administratifs, en particulier pour la région considérée, une partie du travail consistera à comparer les mêmes paramètres de variation dans les textes appartenant à divers genres.
-