Project

Back to overview

Logiques et itinéraires thérapeutiques de femmes atteintes du cancer du col utérin au Burkina Faso

English title Women affected by cervix cancer in Burkina Faso : logics and therapeutic routes
Applicant Ghasarian Christian
Number 159413
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution Institut d'Ethnologie Université de Neuchâtel
Institution of higher education University of Neuchatel - NE
Main discipline Ethnology
Start/End 01.06.2015 - 31.05.2017
Approved amount 141'056.00
Show all

Keywords (5)

Cancers gynécologiques; Burkina Faso; Accès aux soins; Organisation des soins; Itinéraires thérapeutiques

Lay Summary (French)

Lead
Considéré comme un problème de santé secondaire dans les pays du Sud, les cancers s’éclipsent derrière des maladies plus médiatisées. Or, selon les prévisions de l’OMS, 1,2 million de nouveaux cas sont à prévoir d’ici 20130 en Afrique subsaharienne.
Lay summary

Au Burkina Faso, le cancer du col utérin est la première cause de mortalité par cancer chez les femmes  (près de 1000 décès/an). Les lésions précancéreuses et cancéreuses proviennent d’une surinfection à une maladie sexuellement transmissible, le papillomavirus humain. La prise en charge biomédicale du cancer est marquée par un manque d’infrastructures, de médicaments et de spécialistes. Notre recherche a pour but de démontrer dans quelles mesures les femmes malades ont accès aux soins biomédicaux, quelles ressources (financières, sociales et symboliques) elles mobilisent pour y accéder, mais aussi comment elles organisent d’autres types de recours thérapeutiques, dépassant parfois le domaine biomédical : consultations avec des thérapeutes « traditionnels », des guérisseurs, des leaders religieux, etc.

A travers nos enquêtes sur le terrain, nous mènerons des observations sur les lieux de soins, des entretiens avec les acteurs institutionnels et les prestataires de soins, et nous rencontrerons des femmes atteintes du cancer pour reconstruire leurs parcours biographiques et thérapeutiques.

A la croisée de  l’anthropologie médicale et des soins, de la santé publique, des études sur le genre et la parenté, nous souhaitons rendre compte de l’organisation du système sanitaire et politique dans le domaine du cancer au Burkina Faso, mais surtout démontrer le sens de l’expérience du cancer dans un pays d’Afrique de l’Ouest, dont le système de santé est encore en développement.

 

Direct link to Lay Summary Last update: 30.04.2015

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
Institut de Recherche pour le Développement Burkina Faso (Africa)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
Université de Ouagadougou Burkina Faso (Africa)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Research Infrastructure

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Journée d’études « Cancers et maladies chroniques aux Suds : expériences, savoirs et politiques aux marges de la santé globale » Talk given at a conference « Circulation et (ré)appropriation de savoirs biomédicaux : la prise en charge des lésions précancéreuses du cancer du col utérin au Burkina Faso » 16.09.2016 Villejuif, France Frieden Marie-Cécile;
20e Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) Talk given at a conference « Cancer du col utérin et lésions précancéreuses : quand l’âge dicte la prise en charge. Ethnographie et politique du tri au Burkina Faso ». 06.07.2016 Montréal, Canada Frieden Marie-Cécile;
Séminaire de la Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS) Individual talk « Cancer du col utérin et lésions précancéreuses au Burkina Faso : émergence d’une pathologie » 01.06.2016 Neuchâtel, Switzerland Frieden Marie-Cécile;
Journée doctorales des Suds, CEPED Paris-Descartes Individual talk « Cancer du col utérin au Burkina Faso : de la politique aux pratiques » 22.01.2016 Paris, France Frieden Marie-Cécile;
Séminaire d’Axe, CEPED Paris-Descartes Individual talk « Dans l’intimité des consultations : pratiques gynécologiques au prisme de l’ethnographie à Ouagadougou » 12.01.2016 Paris, France Frieden Marie-Cécile;


Self-organised

Title Date Place

Communication with the public

Communication Title Media Place Year
Media relations: print media, online media « Les Burkinabées face au cancer. Rencontre avec Marie-Cécile Frieden » « Entre nous » (n°36, novembre 2015) journal de la Ligue vaudoise contre le cancer Western Switzerland 2016

Abstract

Considéré comme une maladie des sociétés post-industrielles, et comme un problème de santé secondaire dans les pays du Sud, le cancer s’éclipse derrière des maladies plus médiatisées (paludisme, malnutrition, VIH/Sida). Selon les prévisions de l’OMS, 1.2 million de nouveaux cas sont pourtant à prévoir d’ici 2030 en Afrique subsaharienne. Au Burkina Faso, le cancer du col de l’utérus est aujourd’hui la première cause de mortalité par cancer chez les femmes. La prise en charge de cette pathologie est toutefois marquée par un manque d’infrastructures, de médicaments et de spécialistes. Les traitements biomédicaux, centrés sur la chirurgie et la chimiothérapie (la radiothérapie étant indisponible dans le pays) s’effectuent essentiellement dans la capitale, dans un nombre limité de centres de soins.La recherche que nous entendons mener sur cette maladie, de type chronique et non-transmissible, dans un pays où le système de santé publique est en cours de développement, focalise sur deux axes de recherche : les modalités de prise en charge et la gestion sociale de la maladie. Elle veut décrire les itinéraires thérapeutiques et leurs dynamiques, les stratégies mises en place pour accéder aux soins, les types de ressources mobilisées, ainsi que les motivations et marges de manœuvre dans le choix des parcours de soins. Une attention particulière sur la prise en charge en milieu biomédical relèvera les difficultés d’accès aux soins et les fortes inégalités qui marquent l’organisation des parcours thérapeutiques. Le déploiement d’une ethnographie hospitalière et institutionnelle, l’analyse de récits des trajectoires biographiques et des itinéraires de soins de femmes atteintes du cancer du col permettront également de mettre en lumière les modes de compréhensions et de représentations du cancer et les logiques thérapeutiques des femmes.Inspirée de la démarche inductive et de la Grounded Theory, notre approche du terrain se fonde principalement sur des méthodes qualitatives : des observations in situ sur les différents lieux de prises en charge, et des entretiens individuels avec les femmes malades et les thérapeutes. Des procédés de recension viendront compléter ces données en proposant des descriptions chiffrées de l’objet d’étude. Pour reconstruire les parcours de soins, la méthode « mixte » de l’entretien avec calendrier sera également exploitée, à travers l’utilisation d’un calendrier standardisé. L’itération et la triangulation des sources et des données guideront également nos analyses. Les précédentes investigations sur le terrain (engagées depuis 2012) nous assurent un accès facilité aux structures biomédicales, à travers lesquelles les femmes seront recrutées pour les enquêtes.S’inscrivant dans un nouveau courant de recherche sur les maladies chroniques dans les pays émergents, cette recherche vient combler un déficit scientifique criant dans ce domaine et veut favoriser le développement d’une réflexion constructive sur l’émergence, la reconnaissance et la construction d’un problème sanitaire et d’une politique de santé publique s’y référant.
-