Project

Back to overview

Les relations économiques entre la Suisse et le Ghana (début du XIX siècle-1970)

Applicant Humbert Mathieu
Number 151795
Funding scheme Doc.Mobility
Research institution School of Oriental & African Studies (SOAS) University of London
Institution of higher education Institution abroad - IACH
Main discipline Swiss history
Start/End 01.09.2014 - 31.08.2015
Show all

Keywords (6)

Economic History; History of International Relations; Switzerland; Great Britain; Ghana; Cocoa

Lay Summary (French)

Lead
Dès le milieu du XIXe siècle, les relations entre la Suisse et le Ghana trouvent un nouvel élan grâce au changement structurel du secteur économique africain. Sous l’impulsion de la Mission de Bâle, les activités économiques des Suisses évoluent principalement autour des activités de négoce, soit la commercialisation de la production des matières premières ghanéennes, notamment le cacao, et l’importation de produits manufacturés européens au Ghana.
Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche

Les activités helvétiques de négoce au Ghana se développent considérablement à partir du dernier tiers du XIXe siècle et sont influencées par différents contextes économiques, politiques et sociaux qui induisent des changements de stratégies de la part des acteurs helvétiques. Ce projet prévoit d’effectuer une étude de ces changements d’équilibre en prenant en compte les enjeux des acteurs privés et publics des relations triangulaires entre la Suisse, le Ghana et la Grande-Bretagne.

Dans un premier temps, ce projet examinera les relations concurrentielles entre ces différents acteurs en se focalisant sur certains moments clés. Dans un second temps, il s’agira de mesurer l’importance de ces événements sur le développement des structures économiques helvétiques. Enfin, ce projet questionnera les relations de la Suisse avec cette région de l’Afrique sub-saharienne en embrassant une vision sur le long terme.

Contexte scientifique et social du projet de recherche

Ce projet d’inscrit dans l’histoire des relations internationales et propose une approche de l’histoire économique qui combine l’étude des données qualitatives et quantitatives. En intégrant dans son analyse tant les acteurs privés et publics ainsi que des points comparatifs avec les cas du Cameroun et de la République démocratique de Congo, il questionne également les relations Nord-Sud dans une perspective plus globale en s’intéressant aux pratiques des acteurs de la colonisation.

 

Direct link to Lay Summary Last update: 24.06.2014

Responsible applicant and co-applicants

Publications

Publication
Une defense discrete et flexible des interets economiques suisses. Les cas du Ghana et du Congo au debut de leur independance.
Humbert Mathieu, Une defense discrete et flexible des interets economiques suisses. Les cas du Ghana et du Congo au debut de leur independance., in Relations internationales, (163).

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
SHAFR Annual Meeting 2015 Talk given at a conference Discretion and Flexibility The Swiss Foreign Policy during the Decolonization: The Cases of Congo (Leopoldville) and Ghana 25.06.2015 Washington, United States of America Humbert Mathieu;
La Suisse et la Guerre froide dans le Tiers-monde Talk given at a conference La présence économique suisse au Congo, de la décolonisation à la Zaïrianisation: opportunisme et désillusion helvétique dans le contexte de la Guerre froide 14.11.2014 Genève, Switzerland Humbert Mathieu;


Abstract

Les relations économiques entre la Suisse et le Ghana entre le début du XIXe siècle et 1970 s’articulent principalement autour des activités commerciales du cacao. En effet, le Ghana devient le premier producteur mondial de cette matière première dès le début du XXe siècle et « l’or brun » devient ainsi le principal moteur des activités helvétiques. Il s’agit de suivre l’évolution de ces activités sur une longue période et de se focaliser sur les ruptures d’équilibre entre les principaux acteurs impliqués. Cette étude interroge ainsi les relations entre les acteurs privés, notamment les sociétés de négoce, et les acteurs publics. En enrichissant cette étude de points comparatifs ponctuels (Congo belge et Cameroun), nous questionnons également la part de la Suisse dans le processus d’expansion européen en Afrique sub-saharienne, depuis la fin de la traite de l’esclavage à la décolonisation.
-