Project

Back to overview

Logement collectif - Francfort et Vienne

English title Social housing - Frankfurt and Vienna
Applicant Ortelli Luca
Number 149479
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution Laboratoire de construction et conservation EPFL - ENAC - IA - LCC
Institution of higher education EPF Lausanne - EPFL
Main discipline Architecture and Social urban science
Start/End 01.09.2014 - 31.08.2017
Approved amount 184'250.00
Show all

Keywords (6)

Urbanism; Architecture; Social housing; Urban design; Siedlung; Hof

Lay Summary (French)

Lead
Luca OrtelliProfesseur de Projet et Théorie du projet architecturalLaboratoire de Construction et ConservationInstitut d'architecture et de la villeFaculté de l'Environnement Naturel Architectural et Construit (ENAC)Ecole Polytechnique Fédérale de LausanneElena Cogato-LanzaMaître d'Enseignement et de rechercheLaboratoire d'UrbanismeInstitut d'architecture et de la villeFaculté de l'Environnement Naturel Architectural et Construit (ENAC)Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne
Lay summary

Cette recherche concerne l'habitat social - un type de logement collectifs réalisé avec une participation importante des institutions publiques. Cette forme d’habitat représente un des plus importants acquis de l’architecture et de l’urbanisme du XX siècle.

Les expériences le plus remarquables dans ce domaine furent réalisées en Allemagne et en Autriche dans les années ’20 du siècle passé. Deux cas spécifiques possèdent une relevance particulière : les quartier d’habitation de Frankfurt-am-Main (Siedlungen) et les bâtiments résidentiels de Vienne (Höfe). Les expériences de ces deux villes constituent les exemples extrêmes de nombreuses réalisations, spécialement en Europe centrale. Dans les cas de Frankfurt et de Vienne, la solution au problème du logement à bon marché fut abordé selon deux visions diverses : les colonies de Frankfurt sont réalisées en dehors de la ville historique et proposent un cadre de vie caractérisé per une forte présence de la nature, tandis que à Vienne les bâtiments de logement sociaux sont construits dans les zones de développement contigües au centre ville.

La recherche se propose d’étudier les qualités spécifiques de chacune de ces deux expériences, non seulement en relation au contexte historique mais également en tant que éléments de la ville contemporaine. Au-delà d’une meilleure connaissance d’expériences qui ont marqué le développement de la ville du XX siècle, la recherche se pose l’objectif de comprendre les « mécanismes » urbanistiques, sociaux, économiques et architecturaux adoptés par les villes protagonistes de ces importants plans de réforme sociale. Les résultats de la recherche visent la production de lignes guides pouvant orienter les décideurs confrontés, de nos jours, au problème du logement pour les classes moins fortunées.

Direct link to Lay Summary Last update: 20.01.2014

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Kleinwohnung vs Existenzminimum: Social Housing Types from Inter-war Years
Porotto Alessandro (2017), Kleinwohnung vs Existenzminimum: Social Housing Types from Inter-war Years, in {ATINER}'S Conference Paper Series, Athens(ARC2017-23), (ARC2017-23).
Kleinwohnung vs Existenzminimum: Social Housing Types from Inter-War Years
Porotto Alessandro (2017), Kleinwohnung vs Existenzminimum: Social Housing Types from Inter-War Years, in Abstract Book 7th Annual International Conference on Architecture, 76-76, 76-76.
Pietre che parlano. Gli Höfe della Vienna socialista
Porotto Alessandro (2017), Pietre che parlano. Gli Höfe della Vienna socialista, in Esempi di Architettura, 4(1), 53-66.
Social Housing in Vienna and Frankfurt: two complementary architectural models
Porotto Alessandro (2016), Social Housing in Vienna and Frankfurt: two complementary architectural models, in Conference Proceedings of the 3rd International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sc.
Utopia and Vision. Learning from Vienna and Frankfurt
Porotto Alessandro (2016), Utopia and Vision. Learning from Vienna and Frankfurt, in Joelho. Revista de cultura arquitectonica, (7), 84-103.

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
7th International Conference on Architecture Talk given at a conference Kleinwohnung vs Existenzminimum. Social housing types from inter-war years 03.07.2017 Athens, Greece Porotto Alessandro;
Cities, Communities and Homes: Is the Urban Future Livable?, University of Derby, UK Talk given at a conference WHY CAN’T WE LIVE TOGETHER? Stockholm – Vienna’s large courtyard blocks 22.06.2017 Derby, Great Britain and Northern Ireland Porotto Alessandro;
Comparing Habitats. International PhD Seminar, Morges-Lausanne Talk given at a conference Le principe de complémentarité. Proposition d'une méthode comparative pour les modèles architecturaux des années vingt 12.06.2017 Morges-Lausanne, Switzerland Porotto Alessandro; Cogato Lanza Elena;
3rd International Multidisciplinary Scientific Conference on Social Sciences and Arts, Vienna, Austria Talk given at a conference Social Housing in Vienna and Frankfurt: two complementary architectural models 06.04.2016 Vienne, Austria Porotto Alessandro;
Agency/Agents of Urbanity, EPFL, Lausanne Talk given at a conference Urbanity and Construction of the City 01.06.2015 Lausanne, Switzerland Porotto Alessandro;


Associated projects

Number Title Start Funding scheme
165729 Housing - Stockholm in the interwar period 01.05.2016 Project funding (Div. I-III)
190026 L'intelligence des formes 01.09.2019 Open Access Books

Abstract

Cette recherche s’occupe des politiques urbaines en matière de logement collectif au début du XX siècle. S’agissant du grand thème unificateur de plusieurs expériences modernes, nombre de villes européennes ont élaboré des réponses spécifiques en proposant une grande diversité d’approche tant au niveau urbanistique qu’au niveau architectural. Telle diversité est déterminée par la structure urbaine, par les techniques constructives, ainsi que par les idéaux sociaux et esthétiques des protagonistes impliqués. Qu’il s’agisse de Berlin, Hambourg, Magdeburg, Celle ou Francfort, l’architecture du logement social a laissé des signes marquant dans l’histoire et dans la structure urbaine. Bien que généralisé, le problème du logement social a produit les résultats les plus convaincants en Allemagne, en vertu d’un climat politique et culturel particulièrement favorable, mais les bons exemples ne manquent pas dans d’autre pays éuropéens, même si les réponses sont, dans ces cas, moins structurées et moins importantes du point de vue quantitatif. Une exception est représentée par la ville de Vienne et sa politique sociale sous la conduite du parti social-démocrate entre 1919 et 1934. Le cas de la jeune capitale de la République autrichienne est significatif pour deux raisons : la quantité de logements réalisés et la forme que ces logements ont assumé, en contraste ouvert avec les choix adoptés en Allemagne. Siedlung et Hof constituent deux modèles alternatifs, chacun se référant à une idée de ville spécifique. L’objectif principal de cette recherche est la production de nouvelles connaissances relatives à ces deux expériences. Celles-ci seront obtenues au travers de nouveaux dessins cet de leur comparaison. Les critères analytiques principaux seront : la densité dans ses formes multiples, le rapport entre typologie et morphologie urbaine, le traitement des espaces extérieurs. La question de la densité étant aujourd’hui au centre des débats, il sera très utile de connaître et confronter les données relatives aux cas étudiés afin d’orienter, à l’aide d’illustrations concrètes, les choix des processus de développement urbain actuel. Le deuxième critère d’analyse fournira les bases documentaires nécessaires à la connaissance approfondie des Siedlungen et des Höfe. En effet, si on se réfère à la littérature courante et spécialisée, il est assez rare d’en comprendre les principes de composition et d’assemblage ainsi que de procéder à leur comparaison. La question des espaces extérieurs et de leur aménagement demeure également fondamentale et peu explorée. Elle revêt un intérêt particulier à l’égard des discussions actuelles sur le rôle et la fonction de la nature en ville, notamment en ce qui concerne l’articulation entre espace public et collectif et la pratique de l’urban farming.La recherche ne se limite pas à la compréhension de cette expérience en sens historique, mais essaye d’en tirer un bilan actuel - autrement dit, le but de l’étude est de considérer les cas analysés en tant qu’organismes urbains à part entière, appartenant à tous les effets à la ville contemporaine. L’ambition principale est celle d’explorer la temporalité de ces expériences au-delà de leur essence historique et en deçà d’une dimension d’actualité immédiate.Étant donné l’intention d’explorer les résultats à partir de l’analyse d’exemples, dont la présence physique est largement perceptible dans la ville contemporaine, la recherche considère les cas de Francfort et de Vienne comme les « polarités extrêmes » à travers lesquelles il est possible d’approfondir les connaissances relatives à ce passage crucial pour l’histoire européenne. Idéalement, les méthodes utilisées dans cette recherche pourraient s’appliquer à d’autres réalités urbaines afin d’élargir les connaissances et restituer la complexité et la richesse d’une expérience jusqu’à aujourd’hui étudiée de façon fragmentaire.
-