Projekt

Zurück zur Übersicht

La ruse dans la littérature romanesque et épique des XIIe et XIIIe siècles.

Gesuchsteller/in Prost Marco
Nummer 148954
Förderungsinstrument Doc.CH
Forschungseinrichtung
University of Reading Whiteknights PO Box 217
Section de français Faculté des lettres Université de Lausanne
Hochschule Universität Lausanne - LA
Hauptdisziplin Schwerpunkt Romanistik
Beginn/Ende 01.10.2013 - 31.07.2016
Bewilligter Betrag 162'028.00
Alle Daten anzeigen

Keywords (9)

medieval literature; ruse; deception; chanson de geste; courtly romance; Anglo-Norman; First Crusade; lexicology; ethics

Lay Summary (Französisch)

Lead
Cette recherche porte sur la représentation de la ruse dans la littérature française médiévale des XIIe et XIIIe siècles, sa valorisation, sa signification et sa mise en œuvre au travers des figures de décepteurs. Il s’agira de s’inscrire entre les travaux menés autour du concept d’intelligence rusée dans le monde antique et les études consacrées aux figures de tricksters dans les folklores modernes.
Lay summary

Contenu et objectifs du travail de recherche

Après une première partie consistant en un travail de recensement lexicologique et actantiel, quatre aspects seront considérés : 1. Les effets littéraires. 2. Les implications sémiotiques et métalittéraires. 3. Les catégories cognitives invoquées (surtout le lien avec la notion d’intentionnalité, problématisée à cette époque). 4. Les réflexions éthiques mises en place (rapport entre « tromperie » et « trahison »).

Afin de mener une étude d’ensemble, un corpus large sera considéré, constitué et de romans et de chansons de geste, et focalisé plus particulièrement autour des productions anglo-normandes. Seront entre autres étudiés la réception des figures antiques, la représentation narrative des guerres de siège, l’illustration des modalités de résolutions des conflits et leurs valorisations dans les contextes épiques et courtois, ainsi que l’éventuelle partition du statut de la ruse en fonction des genres masculin ou féminin. 

 

Contexte scientifique et social du projet de recherche

 Dans la lignée des travaux récents sur la notion de médiologie historique, les productions textuelles anciennes sont à considérer comme des media, donc des constructions socio-culturelles, pertinentes pour la constitution d’une histoire culturelle des sociétés anciennes. Le phénomène littéraire participe d’une stratégie de représentations de la société, et la ruse, en tant que mécanisme de création de fictions, participe d’une mise en abyme de ce processus.

Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 17.09.2013

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Zusammenarbeit

Gruppe / Person Land
Formen der Zusammenarbeit
Graduate Centre for Medieval Studies, University of Reading Grossbritannien und Nordirland (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten
- Forschungsinfrastrukturen

Wissenschaftliche Veranstaltungen

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen
Colloque de la formation doctorale interdisciplinaire de Lettres sur « Le rire : formes et fonctions du comique. Littératures, arts, philosophie, sciences historiques Vortrag im Rahmen einer Tagung De la connivence à la connaissance : le rire comme indice dans le Roman d’Ipomédon de Hue de Rotelande 09.06.2016 Université de Lausanne, Schweiz Prost Marco;
Journées d’étude « Moyen-Âge et médiévalisme : les formes de la domination » du Groupe d'Anthropologie Historique de l'Occident Médiéval Vortrag im Rahmen einer Tagung Brûle, (belle) traîtresse ! Les bûchers d'héroïnes littéraires médiévales entre soumission et émancipation 04.03.2016 Paris, Frankreich Prost Marco;
Emotion und Motivation. (Figuren-)Psychologisierungen in der Artusepik“, Colloque de la branche austro-allemande de la Société Internationale Arthurienne Vortrag im Rahmen einer Tagung Emotionen verbergen und Widerstandslisten in der Brautwerbung (Ipomedon, Meraugis de Portlesguez) 24.02.2016 Gumpoldskirchen, Österreich Prost Marco;
XXème congrès international de la Société Rencesvals Vortrag im Rahmen einer Tagung Quand Jérusalem remplace Troie : spécificités et fonctions du Siège d’Antioche dans le manuscrit de Spalding (British Library, Add. 34114) 20.07.2015 Rome, La Sapienza, Italien Prost Marco;
"On the Edge", Reading University Graduate Centre for Medieval Studies, postgraduate and early career researcher conference Vortrag im Rahmen einer Tagung Female cunning on the edges of chivalry in Gerbert de Montreuil’s "Continuation" to the "Conte du Graal” 21.03.2015 Reading, Grossbritannien und Nordirland Prost Marco;
XXIVe Congrès de la Société Internationale Arthurienne Vortrag im Rahmen einer Tagung Entre morale amoureuse et sagesse pragmatique : la quête de l’« engin » tristanien dans la Continuation du Conte du Graal par Gerbert de Montreuil 21.07.2014 Bucarest, Rumänien Prost Marco;


Selber organisiert

Titel Datum Ort

Kommunikation mit der Öffentlichkeit

Kommunikation Titel Medien Ort Jahr

Auszeichnungen

Titel Jahr
2ème Prix du Jury, concours Ma Thèse en 180 secondes, finale de l'Université de Lausanne 2016
Prix du Public en Sciences Humaines, Doctoriales 2014. Pour le poster de thèse "La ruse dans la littérature épique et romanesque du Moyen Âge" présenté aux doctoriales 2014 de l'Université de Lausanne. 2014

Verbundene Projekte

Nummer Titel Start Förderungsinstrument
165066 Ruse et fiction dans le contexte littéraire et culturel anglo-normand des XIIe et XIIIe siècles. 01.08.2016 Doc.Mobility

Abstract

Cette recherche porte sur la représentation de la ruse dans la littérature française médiévale des XIIe et XIIIe siècles, sa valorisation, sa signification et sa mise en œuvre au travers des figures de décepteurs. Il s’agira de s’inscrire entre les travaux menés autour des notions de mètis et calliditas pour le monde antique et les études consacrées aux figures de tricksters dans les folklores modernes, au travers de productions textuelles que nous considérerons dans le cadre théorique des travaux récents sur la médiologie historique.En se basant sur un travail de recensement lexicologique et actantiel qui en constituera la première partie, cette étude comprendra quatre aspects : 1. Les effets littéraires (architecture du récit, comique). 2. Les implications sémiotiques et métalittéraires (question du double entendement, la création de fiction comme type de ruse). 3. Les catégories cognitives invoquées (liens avec l’intelligence, la sagesse, ainsi qu’avec la problématique contemporaine de l’intentionnalité). 4. Les réflexions éthiques mises en place (rapport entre la notion éthique de tromperie et celle éthico-juridique de trahison).Les textes concernant Tristan, Renard et les fabliaux, déjà objets d’études antérieures sur l’usage de la ruse, ne seront abordés que marginalement, afin de faire place à un corpus constitué et de romans et de chansons de geste, focalisé plus particulièrement autour des productions anglo-normandes, riches en situations pertinentes pour notre sujet et sur lesquelles la critique moderne a moins souvent porté son attention. Pour les textes épiques, nous nous concentrerons pour l’essentiel sur le cycle de Guillaume d’Orange et sur les récits touchant à la Première Croisade (dont « Le Siège d'Antioche et la conquête de Jérusalem », adapté de Baudri de Bourgeuil, texte pour l’essentiel encore inédit).Nous serons ainsi amenés à considérer la réception des figures antiques (Ulysse en tête), la représentation narrative des guerres de siège, l’illustration des modalités de résolutions des conflits et leurs valorisations dans les contextes épiques et courtois, ainsi que l’éventuelle partition du statut de la ruse en fonction des genres masculin ou féminin.
-