Project

Back to overview

Urbaniser la campagne : La Chine entre croissance massive et nouveaux modèles durables

English title Urbanising rural areas: China - from massive growth to more sustainable urban planning
Applicant Lamunière Inès
Number 146502
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution Laboratoire d'architecture et mobilité urbaine EPFL - ENAC - IA - LAMU
Institution of higher education EPF Lausanne - EPFL
Main discipline Architecture and Social urban science
Start/End 01.08.2013 - 30.11.2016
Approved amount 195'022.00
Show all

Keywords (7)

Chine; campagne; territoire; urbanisation; ComplexDesign; prospective; stratégies

Lay Summary (French)

Lead
Les situations urbaines inédites générées par l'urbanisation massive de la campagne chinoise, en cours ou déjà opérées, sont à la fois problématiques et complexes mais révèlent aussi probablement un potentiel d’innovations et d’inspirations, qui permettront d’établir des stratégies pour l’élaboration de scénarii urbains durables, réalistes et applicables.
Lay summary

L’objectif principal de la recherche est d’établir une réflexion à propos de la problématique de l’urbanisation des campagnes comme enjeu majeur du développement durable. La campagne, doit apparaître aujourd’hui comme objet d’étude à part entière, et ne plus être simplement comprise comme étant l’autre de la ville. 

Pour cette étude, nous décidons de nous focaliser spécifiquement sur le cas de l’urbanisation des campagnes chinoises comme exemple particulièrement emblématique de par son ampleur et du fait qu'elle soit en cours de réalisation. Bien que le chiffre symbolique de 50% d’urbains ait été atteint en 2012, il ne reste pas moins de 750 millions de ruraux. Cette expansion urbaine bénéficie principalement de la marchandisation retrouvée tant des parcelles urbaines que des terres arables que l'on sait disponibles en quantité de plus en plus limitée.

Ce modèle urbain expansif réussit sa généralisation dans l’ensemble du pays qui, malgré des grands écarts climatiques et cultureles, applique brutalement et quasi systématiquement les mêmes préceptes urbains sur tout le territoire, jusqu'au cœur des campagnes chinoises. De cette coexistence forcée entre villes et campagnes, apparaissent des interactions, mais également des tensions majeures, entre la modernisation et la complexité de la réalité, tant aux niveaux de pratiques rurales diversifiées. Il s’agirait alors de questionner les limites du modèle actuel et sa capacité à s’intégrer dans le paradigme du développement durable en prenant en compte les trois grands enjeux sociaux, territoriaux et économiques.

Les situations urbaines inédites générées par ces mutations territoriales, en cours ou déjà opérées, sont à la fois problématiques et complexes mais révèlent aussi probablement un potentiel d’innovations et d’inspirations, qui permettront d’établir des stratégies pour l’élaboration de scénarii urbains durables, réalistes et applicables.


Direct link to Lay Summary Last update: 21.06.2013

Responsible applicant and co-applicants

Employees

Publications

Publication
Medium sized cities and periurbanisation in China: theoretical aspects and practical implications
Marlène Leroux, Abigael Kern, Jean Claude Bolay (2016), Medium sized cities and periurbanisation in China: theoretical aspects and practical implications, in Giulio Verdini (ed.), Routledge, London and New York, 61-80.
Intégration des infrastructures rurales dans la planification urbaine – la plaine de Chengdu
Leroux Marlène (2015), Intégration des infrastructures rurales dans la planification urbaine – la plaine de Chengdu, in Inès Lamunière (ed.), éd. Presse polytechnique, Lausanne, 56-61.
L'urbanisation de la campagne chinoise : enjeux et perspective
Leroux Marlène (2015), L'urbanisation de la campagne chinoise : enjeux et perspective, in les cahiers de l’ASPAN, (No1/Juin 2), 26-29.

Collaboration

Group / person Country
Types of collaboration
Tongji University, Urban Planning Department China (Asia)
- in-depth/constructive exchanges on approaches, methods or results
- Research Infrastructure
- Exchange of personnel

Scientific events

Active participation

Title Type of contribution Title of article or contribution Date Place Persons involved
Cycle de Conférences ENSAL Individual talk Architectures, villes, périphéries … et campagnes 03.11.2015 Lyon, France Leroux Marlène;
7th INTERNATIONAL AESOP SUSTAINABLE FOOD PLANNING CONFERENCE Localizing urban food strategies Farming cities and performing rurality Talk given at a conference Modernising Rural China: which alternative territory scenarios for Chengdu Plain ? 07.10.2015 Ecole Polytechnique de Tyrin, Italy Leroux Marlène;
Séminaire Ville et Territoire - Chine Individual talk Rural China Mutation 22.04.2015 Turin, Italy Leroux Marlène;
Workshop on Urbanization of Second Tier Cities Talk given at a conference Archetypes of mid-sized Chinese cities 24.11.2014 Swissnex Shanghai, China Bolay Jean-Claude; Leroux Marlène;
Urban futur 2050 Talk given at a conference Modernisation de la champagne chinoise: scenarios urbains alternatifs pour la plaine de Chengdu 09.10.2014 Université de Lisbonne, Portugal Leroux Marlène;
Les idées de la ville en Asie Talk given at a conference Urbaniser la campagne chinoise: un projet durable? 24.05.2014 Ecole d'architecture Paris - Belleville, France Leroux Marlène;
Master Asie - Graduate Institute of international and Development Studies Individual talk Urbanisation de la Campagne chinoise: Cas du Hunan 07.04.2014 EEP, Genève, Switzerland Leroux Marlène;
Villes, Urbanisation et Développement Talk given at a conference Les difficultés des Terrains du Sud: La Chine 25.03.2014 Unil, Switzerland Leroux Marlène;


Self-organised

Title Date Place
India & China summer school 30.08.2015 Shanghai, China

Communication with the public

Communication Title Media Place Year
New media (web, blogs, podcasts, news feeds etc.) Nested maps: reality representation as a first action against easement process UrbaChina Sustainable urbanisation in China web revue (CNRS/EHESS) International 2015
New media (web, blogs, podcasts, news feeds etc.) Shanghai sur le terrain. À contre-courant des idées reçues Table ronde, Institut Français d'Architecture International 2015

Associated projects

Number Title Start Funding scheme
141730 ComplexDesign - Architecture 01.10.2012 ProDoc

Abstract

L’objectif principal de la recherche est d’établir une réflexion à propos de la problématique de l’urbanisation des campagnes comme enjeu majeur du développement durable. Les nouveaux paradigmes de la relation ville/campagne, dont la complexité des liens, fait l’objet de nombreux débats. Il en ressort que la campagne, doit apparaître aujourd’hui comme objet d’étude à part entière, et ne plus être simplement comprise comme étant l’autre de la ville. Pour cette étude, nous décidons de nous focaliser spécifiquement sur le cas de l’urbanisation des campagnes chinoises comme exemple particulièrement emblématique de par son ampleur et du fait qu'elle soit en cours de réalisation. En effet, la Chine reste un pays à très forte composante rurale et bien que le chiffre symbolique de 50% d’urbains ait été atteint en 2012, il ne reste pas moins de 750 millions de ruraux. De fait, l’urbanisation massive des campagnes chinoises actuelle répond à une double problématique de régulation de l’exode rural et d'une volonté des autorités publiques d’atténuation des disparités entre territoires urbains et ruraux. Cette expansion urbaine bénéficie principalement de la marchandisation retrouvée (réformes économiques 1978) tant des parcelles urbaines que des terres arables que l'on sait disponibles en quantité de plus en plus limitée.Ce modèle urbain expansif réussit sa généralisation dans l’ensemble du pays qui, malgré des grands écarts climatiques et cultureles, applique brutalement et quasi systématiquement les mêmes préceptes urbains sur tout le territoire, jusqu'au cœur des campagnes chinoises. De cette coexistence forcée entre villes et campagnes, apparaissent des interactions, mais également des tensions majeures, entre la modernisation illustrée par la création de villes nouvelles et d’infrastructures routières ambitieuses et la complexité de la réalité, tant aux niveaux de pratiques rurales diversifiées, des contextes territoriaux que des disponibilités des ressources. Il s’agirait alors de questionner les limites du modèle actuel et sa capacité à s’intégrer dans le paradigme du développement durable en prenant en compte les trois grands enjeux sociaux, territoriaux et économiques. Le dernier point faisant l'objet d'une complète restructuration actuellement en Chine. En effet, les politiques économiques les plus récentes encouragent fortement le développement d'un marché intérieur pour peu à peu se substituer à la prééminence d’une économie d’exportation mondialisée dont elle est trop dépendante. Dès lors, on peut s'attendre à une modification profonde des stratégies territoriales à moyen terme.Au-delà de la pertinence de la Chine comme cas d’étude de l’urbanisation des campagnes, l’analyse prospective et la compréhension fine de la relation ville/campagne ainsi que l’élaboration de nouvelles stratégies urbaines pour la ville durable s’identifient comme un enjeu global qui questionne également l'évolution de nos propres territoires. Les situations urbaines inédites générées par ces mutations territoriales, en cours ou déjà opérées, sont à la fois problématiques et complexes mais révèlent aussi probablement un potentiel d’innovations et d’inspirations, qui permettront d’établir des stratégies pour l’élaboration de scénarii urbains durables, réalistes et applicables.Hypothèse 1: En Chine, l’émergence du développement urbain comme produit de marchandisation conduit à la mise en place d’un modèle particulièrement expansif, fruit d’influences théoriques étrangères (exogène) et d’incrémentation issue d’une histoire urbaine séculaire (endogène) visant efficacité et non efficience.Hypothèse 2: Les interactions et tensions majeures entre démonstration de modernité territoriale et gestion des ressources naturelles questionnent les limites de l’application de ce modèle urbain exporté dans un milieu rural, où l’équilibre et la gestion de l’espace naturel sont d’ores et déjà en péril.Hypothèse 3: L’ampleur de la mutation des campagnes chinoises génère de multiples zones de coexistences conflictuelles entre la création ex-nihilo d'un espace urbain et la persistance de pratiques spatiales, sociales et économique d'origines rurales. Ces situations urbaines insoutenables nécessitent la mise en place d’une démarche prospective au regard de l’évolution possible de la structure économique à l'échelle nationale et mondiale.
-