Projekt

Zurück zur Übersicht

La prise de décision lors de complications d'accouchement à domicile ou en maison de naissance: perspectives de sages-femmes et de parturientes

Titel Englisch Birth complications in home-settings or in free standing centres: Midwives' and women's perspective on decision making
Gesuchsteller/in Meyer-Leu Yvonne
Nummer 136765
Förderungsinstrument Projektförderung (spezial)
Forschungseinrichtung Haute École de Santé Vaud (HESAV)
Hochschule Fachhochschule Westschweiz - HES-SO
Hauptdisziplin Gesundheit
Beginn/Ende 01.06.2012 - 30.11.2013
Bewilligter Betrag 82'386.00
Alle Daten anzeigen

Keywords (10)

Home birth; Free-standing centre birth; Management of women in labour; Midwifery practice; Qualitative research; Homely-birth; Management of women in labour; Shared decision making ; Midwifery practice; Qualitative research

Lay Summary (Französisch)

Lead
Planifier un accouchement à domicile ou en maison de naissance ne signifie pas nécessairement absence de complication. En Suisse, il n'existe quasi pas de données sur la prise de décision des sages-femmes (ex. transfert à l'hôpital). La façon dont les parents sont impliqués dans ce genre de décision n'est pas connue non plus. L'étude analyse les facteurs qui influencent le processus de décision dans ces situations complexes et propose une modélisation théorique.
Lay summary

Contexte : La sécurité des accouchements à domicile (Aàd) et en maison de naissance (Amn) fait l’objet de controverses vives et récurrentes, clivant la plupart des médecins et des sages-femmes dans des postures contrastées sur la question du risque. De nombreux résultats de recherches quantitatives montrent que dans le cas d’une grossesse normale, l’Aàd est aussi sûr qu’à l’hôpital. Cependant deux études récentes nuancent ces résultats, en concluant qu’il y a un risque accru de mortalité périnatale lors d’Aàd.

La survenue de complications dans un accouchement présumé normal sous-tend des attentes professionnelles élevées. La claire reconnaissance par les sages-femmes des signes d’alerte et des risques, ainsi que la gestion de ces situations, sont prépondérantes et dépendent de variables multiples et complexes.

Par ailleurs, le partenariat entre la sage-femme et la femme et la prise de décision partagée sont décrits comme des éléments-clés. Mais la revue de la littérature montre que ni les processus décisionnels lors d’Aàd/Amn, ni la nature du partenariat lors de complications imprévues n’ont été explorés.

Objectif : Le but de cette étude est de documenter les processus de décisions, ainsi que le partenariat des sages-femmes avec les femmes à l’occasion de situations péripartales impromptues à domicile ou en maison de naissance.

Méthode : La démarche retenue est de nature qualitative, avec conduite d’entretiens auprès de sages-femmes indépendantes et auprès de femmes ayant été confrontées à la survenue de complications péripartales avec poursuite du suivi obstétrical sur place ou transfert à l’hôpital. Les entretiens porteront sur les principaux aspects suivants : les composantes explicites ou implicites des savoirs, les phénomènes cognitifs, sociaux et émotionnels, les facteurs d’influence et les structures de communication. L’analyse des données sera ensuite réalisée sur la base des éléments centraux de la théorie ancrée. Le projet sera conduit dans les cantons de Vaud et de Zurich, pour une étude exploratoire sur la prise de décision partagée, compte tenu de différents contextes d’Aàd/Amn.

Résultats : Cette recherche va combler un savoir jusque-là peu explicite : la prise de décision et le partenariat lors de complication survenant au cours d’un Aàd/Amn. Elle est intéressante pour les patientes, pour la profession de sage-femme et pour les enjeux médico-sanitaires sous-tendus.

Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 06.02.2014

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Projektpartner



Juristische Personen

Name Anschrift
Interessen Gemeinschaft der Geburtshäuser-CH Interessen Gemeinschaft der Geburtshäuser-CH Schellenrain 6208 CH-Oberkirch LU
Federation Suisse des sages-femmes Federation Suisse des sages-femmes Rosenweg 25C 3000 CH-Bern 23

Publikationen

Publikation
La Prise de Décision Partagée lors d'accouchement complexes: barrières et facteurs facilitants
(2015), La Prise de Décision Partagée lors d'accouchement complexes: barrières et facteurs facilitants, in Les Dossiers de la Maïeutique, 2(2), 73-83.

Zusammenarbeit

Gruppe / Person Land
Formen der Zusammenarbeit
ZHAW, Institut für Hebammen Schweiz (Europa)
- vertiefter/weiterführender Austausch von Ansätzen, Methoden oder Resultaten

Wissenschaftliche Veranstaltungen

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen
Journée scientifique HES_SO, filière sage-femme Vortrag im Rahmen einer Tagung La prise de décision en situation d'accouchement complexe: perspective de sages-femmes et de parturientes 29.05.2015 Genève, Schweiz Meyer-Leu Yvonne;
International Confederation of Midwives, 30th Trienial Congress Vortrag im Rahmen einer Tagung Decision-making process in birth setting outside of hospital: Midwives' and women's perspective in two Swiss cantons 03.06.2014 Prague, Slowakische Republik (Slowakei) Meyer-Leu Yvonne;
HES.so: European Master in midwifery Vortrag im Rahmen einer Tagung Midwives'decision-making process in birth setting outside of hospital: a Grounded Theory Study 02.09.2013 Lausanne, Schweiz Meyer-Leu Yvonne;
HESAV: Séminaire de recherche Einzelvortrag  La prise de décision lors de complications d’accouchement à domicile ou en maison de naissance: perspectives de sages-femmes et de parturientes 25.04.2013 Lausanne, Schweiz Meyer-Leu Yvonne;
Lucine: groupe de chercheurs/chercheuses du domaine de la maternité / périnatologie Einzelvortrag  La prise de décision lors de complications d’accouchement à domicile ou en maison de naissance: perspectives de sages-femmes et de parturientes 22.04.2013 Lausanne, Schweiz Meyer-Leu Yvonne;
Forum international de la sage-femme Vortrag im Rahmen einer Tagung La prise de décision d'accouchement à domicile ou en maison de naissance 05.10.2012 Alger, Algerien Meyer-Leu Yvonne;
Congrès Société Suisse de Sociologie Vortrag im Rahmen einer Tagung La prise de décision d'accouchement à domicile ou en maison de naissance 01.06.2012 Winterthur, Schweiz Meyer-Leu Yvonne;


Selber organisiert

Titel Datum Ort
2. Winterthurer Hebammensymposium 19.01.2013 Winterthur, Schweiz

Abstract

Contexte : Planifier un accouchement extra-hospitalier ne signifie pas nécessairement absence de complication. En Suisse, il n’existe quasi pas de données sur la prise de décision per partum des sages-femmes, pour un transfert à l’hôpital par exemple, et la mise en œuvre des décisions. La façon dont les parents sont impliqués dans ce genre de décision n’est pas connue non plus. L’étude analyse les facteurs qui influencent le processus de décision dans ces situations complexes et propose une modélisation théorique.Méthode : 40 interviews centrés sur le problème ont été conduits dans les cantons de Vaud et de Zurich entre juin 2012 et mars 2013 : 20 auprès de sages-femmes ayant été confrontées à la survenue de complications per partum et 20 avec les femmes ayant vécu cet accouchement. L’étude a été approuvée par la Commission d’Ethique de la recherche sur l’être humain à Lausanne et a été subsidiée par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique. Résultats : L’analyse des données a fait émerger 2 phénomènes centraux. Le 1er phénomène est « l’espace de décision des sages-femmes » qui en fonction de la situation est tantôt élargi ou étroit, conditionnant la prise de décision pour ou contre une intervention obstétricale. Lors de complication materno-fœtale vitale, la sage-femme décide essentiellement sur des bases cliniques. Lorsque la santé n’est pas directement menacée, les facteurs qui influencent la décision gagnent en importance. Les stratégies d’action et d’interaction, ainsi qu’un cadre temporel défini aident la parturiente à s’ajuster et ouvre à la décision partagée. Le 2e phénomène est « l’adaptation des parturientes à une complication inattendue » qui dépend de facteurs multiples. La part participative souhaitable relève de préférences personnelles et de facteurs situationnels. En matière de co-décision, les femmes déploient toute une gamme de stratégies qui alternent entre activité et passivité.Discussion : Les résultats de l’étude viennent étayer la position de l’organe faîtier des sages-femmes sur le droit des femmes de participer activement aux décisions et à fournir un consentement éclairé. Les résultats soulèvent aussi l’importance des collaborations intra et interprofessionnelles et ouvrent sur un renforcement des capacités de décision des sages-femmes.Conclusion : Cette étude a contribué à documenter substantiellement et de façon croisée la prise de décision lors de complications d’accouchements extra-hospitaliers. Une modélisation des phénomènes centraux situe les perspectives différentes des sages-femmes et des parturientes. En même temps, la modélisation montre une part de convergence et des stratégies qui visent à favoriser l’adaptation des parturientes et la co-décision lorsque la situation le permet.
-