Projekt

Zurück zur Übersicht

Sémantique formelle et langage naturel au XIIIe siècle. Outils théoriques et applications concrètes

Titel Englisch Formal Semantics and Natural Language in 13th Century. Theoretical Devices and Applied Perspectives
Gesuchsteller/in de Libera Alain
Nummer 129877
Förderungsinstrument Projektförderung (Abt. I-III)
Forschungseinrichtung Département de Philosophie Faculté des Lettres Université de Genève
Hochschule Universität Genf - GE
Hauptdisziplin Philosophie
Beginn/Ende 01.05.2010 - 30.09.2013
Bewilligter Betrag 400'735.00
Alle Daten anzeigen

Keywords (5)

Logique médiévale; Philosophie; Sophismata; Sémantique formelle; Langage naturel

Lay Summary (Französisch)

Lead
L’accès à la littérature médiévale des sophismata offre à l'historien de la logique l'occasion d’examiner en détail la place et le rôle des tensions entre exigences formelles et ambitions descriptives dans le développement d'une théorie logique du langage - une théorie née au XIIIe siècle et qui aura une incidence importante sur le futur de la discipline.
Lay summary
Le XIIIe siècle constitue un moment rare dans l'histoire de la logique, celui de l'élaboration collective d'une théorie sémantique du langage naturel. La logique qui se développe à ce moment là possède une double dimension : l'une théorique, localisée dans la littérature des sommes de logique et l'autre appliquée, produite dans le sillage des analyses de sophismata. Comprendre la nature de cette logique médiévale présuppose de reconstituer sa dimension appliquée. Le présent projet entend ainsi profiter de la situation créée par un renouveau de la recherche pour effectuer la première étude approfondie du domaine. Il s'agira (a) d'effectuer l'édition d'un texte-clé, l'Opus puerorum, de telle sorte qu'il nous fournisse le point d'accès au domaine sophismatique et (b) de reconstituer les réseaux de questions, d'arguments et de concepts qui forment la trame de la logique médiévale dans sa dimension appliquée. Cette reconstitution servira à (c) présenter les ambitions de description formelle du langage naturel qui caractérisent un pan de la logique médiévale et ainsi, à (d) proposer un regard différent sur ses concepts les plus fameux, qui permette de mieux saisir ses évolutions aux siècles suivants. Enfin (e) on proposera une approche de l'histoire de la philosophie qui prête une attention systématique au caractère dynamique et collectif des théories étudiées. En pratique, nous proposons un double volet : éditorial et analytique. Le premier aura à son centre l'édition de l'Opus puerorum, qui offrira, (i) outre celui des sources, un apparat comparatif et (ii) une mise en exergue de la structure hiérarchisée de l'argumentation proposée par le texte. Le volet analytique rassemblera dans une monographie les analyses développées à partir du volet éditorial. Elle s'articulera en quatre phases : (i) une description de la littérature des sophismata ; (ii) une mise en correspondance des dimensions théorique et appliquée de la logique au XIIIe siècle; (iii) une étude de l'évolution de la théorie ainsi reconstituée vers une approche moins descriptive et plus cohérente, au XIVe siècle ; (iv) une prise en compte des points (ii) et (iii) pour proposer une nouvelle approche des questions de traduction des concepts médiévaux dans les termes de la logique et de la philosophie du langage contemporaines. Le projet entend ainsi fournir les pièces du puzzle médiéval qui manquaient à sa pleine compréhension - celles dynamiques ; il espère par ailleurs apporter un témoignage de l'importance qu'il y a à être attentif aux réseaux de questions et de réponses qui forment le cœur des thèses philosophiques dans leur existence historique.
Direktlink auf Lay Summary Letzte Aktualisierung: 22.02.2013

Verantw. Gesuchsteller/in und weitere Gesuchstellende

Mitarbeitende

Publikationen

Publikation
Does Loving Every Mean Loving Every Every, Even Non-Existent Ones? Distribution and Universals in the Opus Puerorum
Cesalli Laurent Goubier Frédéric Libera Alain de (2012), Does Loving Every Mean Loving Every Every, Even Non-Existent Ones? Distribution and Universals in the Opus Puerorum, in Fink Hansen Mora-Marquez (ed.), Brill, Leiden, 305-336.
States of Affairs
Cesalli Laurent (2012), States of Affairs, in Marenbon (ed.), Oxford University Press, Oxford, 421-444.
Dénomination extrinsèque et "changement cambridgien". Éléments pour une archéologie médiévale de la subjectivité
Libera Alain de (2011), Dénomination extrinsèque et "changement cambridgien". Éléments pour une archéologie médiévale de la subjectivité, in Speer A., Emery Kent, Friedman Russell L. (ed.), Brill, Leiden, 451-470.
M&Ms--Mentally Mediated Meanings
Cesalli Laurent (2011), M&Ms--Mentally Mediated Meanings, in Reboul (ed.), Philosophie.ch, http://www.philosophie.ch/kevin/festschrift/, 1-17.
Objects and relations in correlational theories of intentionality
Cesalli Laurent (2011), Objects and relations in correlational theories of intentionality, in Quaestio, 10, 267-283.
Virtus sermonis and the Semantics-Pragmatics Distinction
Goubier Frédéric Pouscoulous Nausicaa (2011), Virtus sermonis and the Semantics-Pragmatics Distinction, in Vivarium, 49(1-3), 214-239.
Wyclif and the Logica Augustini
Goubier Frédéric (2011), Wyclif and the Logica Augustini, in Medioevo, 36, 137-164.
Wyclif on the felicity (conditions) of marriage
Cesalli Laurent (2011), Wyclif on the felicity (conditions) of marriage, in Vivarium, 49, 258-274.
A Catalogue of 13th-century Sophismata
Ebbesen Sten, Goubier Frédéric (2010), A Catalogue of 13th-century Sophismata, Vrin, Paris.
Medieval logic as Sprachphilosophie
Cesalli Laurent (2010), Medieval logic as Sprachphilosophie, in Bulletin de philosophie médiévale, 52, 117-132.
Anton Marty on Meaning (Bedeuten) and Naming (Nennen). A Comparison with Medieval Supposition Theory
Cesalli Laurent, Goubier Frédéric, Anton Marty on Meaning (Bedeuten) and Naming (Nennen). A Comparison with Medieval Supposition Theory, in Uckelman Sara L., Löwe Benedikt, Rode Christian, Kann Christoph (ed.), Peeters, Louvain.
Atomic truth-making. Magister Petrus H. on what makes ‘Cesar fuit’ true
Cesalli Laurent, Goubier Frédéric, Atomic truth-making. Magister Petrus H. on what makes ‘Cesar fuit’ true, in Cerezo Maria, Pérez-Ilzarbe Paloma (ed.), (à déterminer), (à déterminer).
Dire et vouloir dire dans la logique médiévale: quelques jalons pour situer une frontière
Goubier Frédéric, Dire et vouloir dire dans la logique médiévale: quelques jalons pour situer une frontière, in Methodos, 14.
Le direct et l’oblique. Sur quelques aspects antiques et médiévaux de la théorie brentanienne des relatifs
Libera Alain de, Le direct et l’oblique. Sur quelques aspects antiques et médiévaux de la théorie brentanienne des relatifs, in Reboul Anne (ed.), Springer, Dordrecht.
Les propriétiés du discours sont-elle réductibles à celles des mots? Sémantique de l’impropre chez John Wyclif et John Kenningham
Goubier Frédéric, Les propriétiés du discours sont-elle réductibles à celles des mots? Sémantique de l’impropre chez John Wyclif et John Kenningham, in Beiträge zur Geschichte der Sprachphilosophie, 23(2).
Trivium
Goubier Frédéric, Rosier-Catach Irène, Trivium, in Imbach Ruedi, Ricklin Thomas, Libera Alain de (ed.), Schwabe, Bâle.

Wissenschaftliche Veranstaltungen

Aktiver Beitrag

Titel Art des Beitrags Titel des Artikels oder Beitrages Datum Ort Beteiligte Personen


Selber organisiert

Titel Datum Ort
On What There Was: Medieval Ontologies III 17.06.2012 Genève, Schweiz
How Formal is Medieval Logic? 15.06.2012 Genève, Schweiz
On What There Was: Medieval Ontologies II 13.06.2011 Bari, Italien

Kommunikation mit der Öffentlichkeit

Kommunikation Titel Medien Ort Jahr
Referate/Veranstaltungen/Ausstellungen De la combustion du phénix et de la natation des poissons. Éléments de zoo-logique médiévale. Westschweiz 2012
Referate/Veranstaltungen/Ausstellungen Sujet et subjectivité: introduction à l'archéologie philosophique Deutschschweiz 2012
Referate/Veranstaltungen/Ausstellungen "L'homme ne pense pas" -- Mythes et réalités de l'averroïsme latin International 2010

Auszeichnungen

Titel Jahr
Corresponding Fellow of the British Academy 2012
Membre du Conseil Scientifique du Collège International de Philosophie 2010

Verbundene Projekte

Nummer Titel Start Förderungsinstrument
63902 Signification et référence dans les "sophismata". Approches médiévales et contemporaines de la problématique. 01.04.2001 Projektförderung (Abt. I-III)

Abstract

Le XIIIe siècle constitue un moment rare dans l’histoire de la logique, celui de l’élaboration collective et dialectique d’une théorie sémantique du langage naturel. Les outils conceptuels, à peine élaborés, sont testés, peaufinés, modifiés, enrichis dans les débats de la communauté scientifique qui peuple les universités, fraîchement apparues. La logique qui se développe ainsi possède une double dimension : l’une théorique, statique et pédagogique, localisée dans la littérature des sommes de logique et l’autre appliquée, dynamique et plus technique, produite dans le sillage des analyses de sophismata. Comprendre la nature et la portée de la logique médiévale, qui atteint son apogée à partir du XIIIe siècle, puis, grâce à lui, durant les deux siècles suivants, présuppose de reconstituer sa partie immergée, à savoir sa dimension appliquée, longtemps hors de portée. Le projet « Sémantique formelle et langage naturel au XIIIe siècle » entend ainsi profiter de la situation nouvelle créée par un renouveau de la recherche sur les sophismata pour effectuer la première étude approfondie du domaine. Il s’agira (a) d’effectuer l’édition d’un texte-clé, l’Opus puerorum, de telle sorte qu’il nous fournisse le point d’accès au domaine sophismatique et (b) de reconstituer à partir de là les réseaux de questions, d’arguments et de concepts qui forment la trame de la logique médiévale dans sa dimension appliquée. Cette reconstitution servira à (c) présenter les ambitions de description formelle de la sémantique du langage naturel qui caractérisent un pan de la logique médiévale dont la complexité et l’inventivité ont été longtemps négligées et, ainsi, à (d) proposer un regard différent sur ses concepts les plus fameux, qui permette de mieux saisir ses évolutions aux siècles suivants, quand l’attitude logique change à la faveur d’un plus grand souci de cohérence - et au détriment des ambitions descriptives. Enfin, nous entendons (e) proposer une approche de l’histoire de la philosophie qui prête une attention systématique au caractère dynamique et collectif des théories étudiées. En pratique, nous proposerons un double volet : éditorial et analytique. Le premier aura à son centre l’édition de l’Opus puerorum, qui offrira, (i) outre celui des sources, un apparat comparatif, qui sera notre point d’entrée dans le monde des sophismata et (ii) une mise en exergue de la structure hierarchisée de l’argumentation proposée par le texte qui soit à même d’attribuer à chaque question, problème et analyse une position spécifique dans la toile dialectique formant la logique médiévale. Le volet analytique rassemblera dans une monographie les analyses développées à partir du point d’accès aux réseaux conceptuels fourni par le volet éditorial. Elle s’articulera en quatre phases : (i) une description de la littérature des sophismata et de son fonctionnement ; (ii) une mise en correspondance des dimensions théorique et appliquée de la logique au xiiie siècle, de sorte qu’apparaisse la logique médiévale de cette période dans sa totalité, émergée et immergée ; (iii) une étude de l’évolution de la théorie ainsi reconstituée vers une approche moins descriptive et plus cohérente, au xive siècle ; (iv) une prise en compte des points (ii) et (iii) pour proposer une nouvelle approche des questions de traduction des concepts médiévaux dans les termes de la logique et de la philosophie du langage contemporaines. Le projet entend ainsi fournir les pièces du puzzle médiéval qui manquaient à sa pleine compréhension - celles dynamiques ; il espère par ailleurs apporter un témoignage de l’importance qu’il y a à être attentif aux réseaux de questions et de réponses qui forment le cœur des thèses philosophiques dans leur existence historique.
-