Project

Back to overview

Equité(s) dans l'allocation d'organes. Arbitrage entre les critères d'allocation dans les textes légaux ainsi que dans les pratiques médicales suisses.

Applicant Bondolfi Alberto
Number 122593
Funding scheme Project funding (Div. I-III)
Research institution Institut Romand de Systématique et d'Ethique Faculté de théologie Université de Genève
Institution of higher education University of Geneva - GE
Main discipline Philosophy
Start/End 01.10.2008 - 30.09.2011
Approved amount 344'794.00
Show all

Keywords (7)

Transplantation; Health Care; Ethics; Medical ethics; Distributive Justice; Organ Allocation; Swiss Law.

Lay Summary (French)

Lead
Lay summary
Ce projet vise à analyser les différentes interprétations de ce qu'on estime être une allocation équitable des organes. Il s'agit d'abord d'étudier le débat théorique international sur la justice comme équité dans le domaine de la médecine des greffes, et, ensuite, de comprendre comment en Suisse la loi sur la transplantation d'organes (LTx) et la pratique médicale traduisent dans le concret l'une ou l'autre des différentes conceptions d'équité discutées. Il s'agira enfin de vérifier si dans la LTx sont présents des potentiels de discrimination.La LTx, entrée en vigueur le 1er juillet 2007, exprime clairement la volonté d'une " répartition équitable des organes ", mais on ne trouve, ni dans la loi elle-même ni dans les ordonnances d'application, aucune détermination explicite de la conception d'" équité " envisagée. Nous voulons donc analyser du point de vue de ses implications éthiques le cadre législatif sur l'allocation des organes, en vue de son adaptation optimale et non-discriminatoire dans la pratique. Pour cela il faut tenir compte (a) de la difficulté à traduire dans un modèle homogène les différentes compréhensions et intérêts défendus par les nombreux acteurs de la transplantation, et (b) de la spécificité de cette médecine, à savoir le contexte de pénurie et de contingence, l'absence d'une certitude absolue quant à l'efficacité - au regard de l'évolution constante de la recherche en ce domaine -, la résonance sociale et émotive de cette thérapie, ainsi que la difficulté de concilier les implications au plan éthique des différences irréductibles existantes entre les types organes.Notre but est celui de réfléchir à une articulation optimale de ces conceptions en vue des éventuels remaniements des ordonnances.L'importance de ce travail se situe à deux niveaux. Au niveau national, il s'agit d'accompagner le travail de monitorage de la LTx en fournissant, au niveau théorique, un éclairage sur les enjeux conceptuels liés aux multiples conceptions de la justice comme équité et, au niveau pratique, une médiation entre les conceptions éthiques défendues par les différents acteurs concernés par la médecine de transplantation.Au niveau international, nous envisageons de comparer les principales conceptions théoriques ainsi que les stratégies d'implémentation du concept d'équité dans l'allocation adoptées par d'autres pays avec la pratique médicale et la législation suisses.
Direct link to Lay Summary Last update: 21.02.2013

Responsible applicant and co-applicants

-